Suivez-nous

Culture

Le mystère du message caché du “Cri” de Munch a été résolu

Publié

le

munch cri
© "Le Cri", Munch, au Musée national de Norvège / montage "The Times"

La phrase rédigée au coin du Cri d’Edvard Munch semble avoir livré ses ultimes secrets, près d’un siècle plus tard. 

Et si Le Cri d’Edvard Munch venait enfin de livrer son dernier secret ? En marge de l’ouverture du Musée national de Norvège, en 2022, l’établissement a dévoilé de nouvelles pistes sur un mystère qui remonte à plus d’un siècle. En outre, sur le coin supérieur gauche de la toile originale du Cri, on distingue une phrase : «Ne peut avoir été peint que par un fou». Quelques mots à l’origine de multiples conjectures qui a longuement fait vaciller les experts en art.

Publicité

Munch a rédigé lui-même la phrase

Comme le relève The Times, toutefois, il se pourrait bien qu’une réponse définitive à la question ait été trouvée. En effet, la technologie infrarouge a aujourd’hui permis d’identifier l’écriture sur le tableau, et il s’agirait d’Edvard Munch lui-même. De nombreuses sources ont permis de comparer ces mots avec ceux rédigés par le peintre lors de lettres ou de journaux intimes. Non seulement la calligraphie concorde, mais en plus, les éléments font sens.

«L’écriture est sans aucun doute celle de Munch, relève Mai Britt Guleng, conservateur du musée auprès du média britannique. L’écriture elle-même, ainsi que les événements qui se sont produits en 1895, lorsque Munch a montré le tableau en Norvège pour la première fois, pointent tous dans la même direction». Ce seraient les réactions critiques envers le tableau qui auraient poussé Munch a rédiger cette phrase. Mais ça, en revanche, nous le saurons certainement jamais.

Publicité

À lire également : “Spider-Man 3” : les trois acteurs trollent les fans avec trois titres différents

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *