Suivez-nous

Musique

Le jour où Patrick Montel a découvert que Nekfeu a repris sa voix dans « U.B. »

Publié

le

Le jour où Patrick Montel a découvert que Nekfeu a repris sa voix dans "U.B."

En 2013, Nekfeu a glissé un commentaire de Patrick Montel à l’issue d’une de ses chansons. Et le journaliste sportif en est plutôt fier. 

Nous sommes en 2013. L’album Seine Zoo du $-Crew vient de sortir mais Nekfeu balance un inédit sur la chaîne officielle du collectif. Intitulé « U.B. », et sorti sans aucun contexte particulier, le titre s’inspire d’Usain Bolt, reprenant ses initiales. La référence à l’athlète pourrait être un clin d’oeil bourré d’auto-dérision à une scène de Nekfeu lui-même, qui se serait enfui rapidement alors qu’un groupe d’individus voulait en découdre avec le $-Crew lors d’un open-mic sauvage du collectif. Plusieurs phases semblent faire référence à l’épisode au cours du morceau, mais tout ça reste plutôt officieux.

Publicité

advertisement

Toutefois, le morceau se conclut par un commentaire glissé par le légendaire journaliste sportif Patrick Montel. La voix culte de France Télévisions a en effet été reprise à l’issue du titre : il s’agit d’un de ses passages lors de l’une des nombreuses victoires d’Usain Bolt. «C’est parti, cette fois Usain Bolt est parti comme un missile !, s’écrit-il. Usain Bolt qui est déjà en tête. Allez Usain, allez mon vieux ! Usain Bolt dans la dernière ligne droite ! Stratosphérique, attention !».

Nekfeu m’a offert une cure de jouvence

Dans son nouveau livre Mes héros des J.O, le journaliste raconte la première fois qu’il a appris qu’il était sur le morceau : «À l’automne 2013, un matin dans les couloirs de la télévision, un collègue journaliste me conte cette anecdote. La veille, il m’a entendu hurler dans son appartement. Sur le coup, il pense être la victime d’hallucinations. Renseignements pris, son fils âgé de 13 ans écoute dans sa chambre le dernier single de Nekfeu. L’un de mes commentaires enflammés conclut le morceau intitulé UB. D’un coup de baguette magique, sans même prendre la peine de m’en avertir, le rappeur m’offre une salutaire cure de jouvence.» Aussi, sur Twitter, Patrick Montel avait conseillé à ses abonnés d’aller écouter ce morceau «surtout la fin.»

Publicité

advertisement

À lire aussi : Le jour où Kendrick Lamar a éteint le rap game

Publicité

advertisement

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *