Suivez-nous

Musique

Huntrill, Nemo et MCK : Nos découvertes du mois de février

Publié

le

huntrill découvertes

Retrouvez notre sélection des morceaux qui ont retenu notre attention ce mois ci. Des morceaux réussis qui mériteraient certainement plus d’exposition. 

A travers cette rubrique, on essaiera de vous faire découvrir des artistes moins exposés que ceux dont on parle habituellement sur le site. Des artistes talentueux, méritant sûrement un peu plus d’exposition. Car au milieu de ce flot de sorties permanent, certains se retrouvent parfois noyés dans la masse, malgré une proposition originale. Ces 15 artistes en font partie, et c’est pour ça qu’on a choisi de vous en parler aujourd’hui.

Publicité

Huntrill – Trillsaison

Huntrill fait ses classes depuis longtemps déjà. Le 11 décembre 2020, il sortait un EP court et efficace. Nommé Trillsaison, ce projet lui permet de montrer ce qu’il sait faire. Le rappeur y distille des punchlines incisives qu’il mêle à une trap wavy. Il s’essaie aussi à la drill, et l’exercice est plutôt réussi. Trillsaison est un EP très solide au sein duquel le rappeur développe son univers, influencé par les belles sapes et une excentricité qui dénote.  Concernant l’année 2021, Huntrill compte bien marquer les esprits et devenir un rookie qui compte. Il est d’ailleurs actuellement en studio, préparant un nouveau projet. Pour patienter, Trillsaison est à écouter de toute urgence.

NEMO – “Isaïe”

NEMO est un jeune artiste à l’univers en pleine expansion. Récemment, il dévoilait l’EP Soumarintro avec en son sein le mélancolique “Isaïe”. Une jolie ballade collant parfaitement à l’ambiance dégagée par un matin morose. Un morceau aux paroles poétiques et entêtantes, révélatrices d’une plume créative.  Le refrain est doublé par Charlotte, renforçant le côté nostalgique du son. Concernant NEMO, un nouveau projet devrait voir le jour en 2021, et si vous ne le connaissez pas encore, foncez écouter “Isaïe”.

Publicité

Cesana – “Alphabet”

Bercé par la musique urbaine et fan de rap depuis tout jeune, Cesana compose le morceau “Alphabet” fin décembre 2020. Un titre qui respire l’envie de réussir dans ce milieu, avec une introspection et une analyse de son propre vécu. Instru, paroles et interprétation, Cesana a plusieurs cordes à son arc pour nous toucher avec sa musique. “Alphabet” est l’outro de son dernier projet Cahier de brouillon. Un projet éclectique, ou l’on ressent ses influences, comme Stromae ou Nemir.

Rosane – “Motel”

“Motel” dégage une vibe à part. Rosane est en effet un artiste à l’orée de son parcours, mais il semble déjà avoir trouvé une patte musicale affirmée. Un refrain planant à la topline enivrante, et un unique couplet rappelant certaines ambiances SoundCloud originales. Un morceau qui s’apprécie en repeat ou aléatoire et qui trouvera sûrement sa place au sein de votre playlist. Concernant Rosane, un projet devrait voir le jour courant 2021, venant confirmer les belles promesses que “Motel” annonce.

Publicité

MCK – Le choix

MCK propose un rap au style cloud et mélancolique. Un jeune artiste qui prépare un projet qui devrait voir le jour en fin d’année. “Le choix” est un morceau au sein duquel MCK propose une histoire, sa propre histoire. Celle d’un homme à mi-chemin entre l’Ombre et l’Eveil. Rappeur à la créativité débordante, son univers est influencé par une certaine spiritualité, qui se dévoile à travers le magnifique visuel du morceau “Le Choix”. Une jolie découverte, et un artiste à suivre de très prés.

Fomo – “Premier League”

Fomo est un artiste qui sait se renouveler. Malgré un certain succès sous le nom de Pesoa, il a décidé de changer de direction artistique  et de revenir avec un rap coloré par des mélodies énergiques. Le single “Premier League” prépare son retour avec un EP qui devrait bientôt voir le jour. Une prod agressive qu’il découpe avec une aisance déconcertante. Le morceau s’accompagne d’un joli visuel réalisé par Ibra.Doum.

Rkarlos – “4 saisons”

Rappeur bruxellois, Rkarlos est un talent montant de la capitale belge. Il a sorti son tout dernier single “4 saisons”, single familial, Bowlic, le producteur, étant son cousin. “4 saisons” marque la fin de sa série de feestyle Instagram et le début d’une nouvelle étape dans sa carrière de rappeur. Un morceau sombre à la prod lugubre, et un flow impertinent et puissant. Rkarlos fait étalage d’un solide bagage.

Ashéo – “Hoba”

Ashéo est un artiste touchant, qui ouvre une fenêtre sur son univers et son imagination. Des textes introspectifs, très denses et imagés, des productions modernes et chaleureuses, voilà ce qui compose cet univers. Son premier album Cosmos est sorti en novembre 2020. Et “Hoba” en est le premier single dont le clip est disponible sur YouTube. Un flow tranchant, rappelant parfois celui de Wit., et une imagerie planante, sont les caractéristiques d’un morceau très efficace.

Alvin Chris – “Verre de trop”

Au sein d’un EP baptisé Enchanté, Alvin Chris nous invite à entrer dans son univers musical. Et “Verre de trop” est un tendre morceau qu’il a lui-même composé. Par moment, on croit entendre chanter Luidji, tant le morceau se démarque par une nostalgie amoureuse unique en son genre. Une chanson douce, par laquelle on se laisse tranquillement emporter avec plaisir. “Verre de trop” est un véritable petit bonbon qui s’apprécie paisiblement.

LEA ELKA – “YAYA”

LEA ELKA est une artiste au parcours sinueux. Elle a notamment travaillé a Disneyland en tant qu’artiste interprète parade et on aussi pu récemment la voir au cinéma. En parallèle, elle s’est lancée en autoproduction. En effet elle écrit et réalise ses propres morceaux et clips. “YAYA”, single mélangeant trap et pop américaine, s’inscrit dans ce schéma. Elle a donc réalisé le clip de cet éclatant morceau, où elle s’affiche d’ailleurs avec un style pétillant.

Stanis.Las – “Popstar”

Stanis.Las aura longtemps hésité entre ses deux passions : le foot et la musique. Et c’est bien la deuxième option qu’il aura fini par choisir. Muni d’une voix qu’il maitrise parfaitement, Stanis.Las dévoile “Popstar” une belle chanson d’amour, balançant entre mélodies élégantes et un rap plus agressif. Et le mariage fonctionne, “Popstar” prenant presque les allures d’un hit à l’ambition démesurée. Un artiste talentueux, qui le montre et nous donne envie de connaitre la suite hâtivement.

Nedelko – “Cinq centimètres par seconde”

Nedelko apparait comme une fusion d’influences venues de la musique progressive et expérimentales, mélangées à un goût pour le rap technique, spontané et sincère. Associé au beatmaker Oster Lapwass, son second projet Urizen est sorti le 4 décembre dernier. Empreint d’une lumineuse mélancolie, “Cinq centimètres par seconde” est un morceau planant et poétique, à l’image de sa musique.

Allebou – “Lumière Bleue”

Allebou est un artiste qui commence à faire beaucoup de bruit. Finaliste du concours de freestyle Drill organisé par Le Règlement, il a aussi été invité par Maes lors de son Planète Rap et y a réalisé un freestyle devenu viral. Il à dévoilé récemment sa première mixtape : Synthèse Additive. Et au sein de sa réédition on retrouve “Lumière Bleue”, un morceau aux allures drill et sauvages, où Allebou déchaine sa voix rauque. Un morceau significatif de son univers.

Kentix – “Accident de jeunesse”

Kentix est un rappeur de 29 ans. Il dévoile ici le premier extrait de son futur EP : P2P. Ce morceau “Accident de Jeunesse” fait référence au passé de chacun, à nos erreurs parfois violentes, mais faisant entièrement partie de notre identité. c’est une musique intense, alterant des couplets rap et émotionnels avec un refrain qui se veut de rester en tête, étant composé dans des tonalités mélodiques. L’émotion est au centre du morceau, pouvant parler à tout le monde sur des sujets que nombreux préfèrent garder pour eux.

Le2o – “12.08.2026”

Jeune rappeur parisien, Le2o a dévoilé son premier EP Chrysalide le 9 octobre 2020. Artiste indépendant, il oscille entre plusieurs styles tout en gardant une écriture plutôt cohérente au sein de ses différents morceaux. “12.08.2026” est un morceau passionné dans lequel Le2o se livre sur ses craintes quand à son statut de rappeur et sa nouvelle vie. Un flow rapide qui se marie parfaitement à une prod efficace.

Dans le reste de l’actualité, Jazzy Bazz annonce un projet commun avec Edge et Esso Luxueux.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *