Actualités

Quand un rappeur français oublie son disque d’or dans un Uber

Publié

le

Quand un rappeur français oublie son disque d'or dans un Uber

Dans un recensement d’Uber relayé par Le Parisien, il est indiqué qu’un disque d’or a été omis dans l’un des véhicules par un rappeur français. Et c’est très amusant. 

Qui est donc ce rappeur français qui a oublié son disque d’or dans un Uber ? Voilà donc un débat pas forcément pertinent, mais tellement drôle. Dans la sphère rap en tout cas, les certifications deviennent tellement coutumières qu’on les oublierait presque. C’est ce qu’a souligné Le Parisien dans un article publié hier : “Qui a oublié son disque d’or dans un Uber ?”. Il s’agit là d’un artiste français, et, contacté soigneusement par le quotidien, l’entreprise n’a pas souhaité divulguer son nom. Dans tous les cas, elle a tout de même précisé qu’il s’agissait là d’un rappeur. Alors on sort son petit calepin, son crayon, et on recense tour à tour les parisiens couronnés disque d’or.

>> A lire aussi : Lorenzo : “C’est trop facile le monde de la musique mdr”

En réalité, ce serait bien trop compliqué. L’année 2017 a été si fructueuse pour le rap français que plusieurs dizaines de certifications ont été décernées aux rappeurs. Damso, a lui seul, en compile près d’une vingtaine puisque la totalité d’Ipséité est certifiée avec d’autres certifications de son album Batterie faible. Même scénario pour Nekfeu ou PNL qui ont marché sur les plateformes streaming et les ventes toute l’année. L’artiste n’en reste pas moins un brin déconcentré, puisque même au bout du 20ème, un disque d’or reste toujours une certification appréciable.