Suivez-nous

Musique

Du Règlement à Rec 118, la drôle de vie de la prod de Leto et Niska

Publié

le

règlement Leto Niska rec 118
© Léo Vonhatten / IG : @leovht

Depuis quelques jours, l’instrumentale de “Nouveaux riches” de Leto et Niska, est au coeur d’une histoire inédite, du Règlement à Rec 118. Parlons-en.

Ce vendredi, Leto et Niska ont levé le voile sur leur collaboration cinq étoiles : “Nouveaux riches”. Un featuring ultra-dynamique, exploitant avec précision les qualités des deux artistes, taillé pour offrir une voie royale au premier album de Leto, 100 visages, à paraître fin août. Leto et Niska se sont retrouvés sur une production du beatmaker SHK, avec Guilty, qui avait déjà eu droit à une première vie, sous l’égide du Règlement.

En effet, le vidéaste avait publié il y a quelques semaines un concours de producteurs pour promouvoir la drill. La compétition était séparée en plusieurs vidéos et c’est SHK, justement, qui a remporté le concours avec son instrumentale. Toutefois, celle-ci a fini par taper dans l’oeil de Leto et Niska, qui ont décidé de poser dessus. Le label Rec 118, en charge de l’artiste, a donc racheté la production et fait supprimer les deux vidéos du Règlement. «À part ça, la mauvaise nouvelle du retour, c’est que les deux vidéos du concours Drill (Finale Prods et Finale Freestyles) ont été supprimées sur demande du label qui a acheté la prod d’SHK», a précisé le YouTubeur sur Twitter.

Le Règlement : «Ça me pousse à faire les choses plus carré la prochaine fois»

Le Règlement a toutefois regretté que les deux vidéos, qui impliquaient d’autres producteurs aient été supprimées, emportant avec elles de nombreuses heures de travail : 2400 prods et 1600 freestyles, selon ses mots. «Par contre je trouve pas ça très fair-play de la part du label de faire supprimer les vidéos du concours (et l’album en stream). Ça apportait de la visibilité à d’autres beatmakers et à des rappeurs qui se lancent», reprend-t-il. Et d’ajouter ne pas en vouloir à SHK : «C’est ultra lourd qu’il ait eu de la visibilité grâce au concours et qu’il puisse maintenant placer pour des Niska et Leto, on peut être fier de lui.»

Une remarque qui a fait grincer quelques dents, car si la vidéo du Règlement a certainement décuplé la visibilité de SHK, le beatmaker s’était déjà créé un nom dans la scène rap, en plaçant notamment pour Gambi et Heuss L’Enfoiré sur “Dans l’espace”. Le vidéaste regrettera certainement de ne pas être allé au bout de démarches nécessaires auprès des artistes et notamment l’achat de production. «Ça me pousse à faire les choses plus carré la prochaine fois (pas se limiter à un accord écrit mais blinder avec un contrat etc.)», précise-t-il.

Si Rec 118 n’a pas réagi aux divers commentaires du YouTubeur, le clip a toutefois été dévoilé ce vendredi. Avec près de 500 000 vues en moins de 24 heures, Leto et Niska ont posé leurs pions sur l’échiquier des gros tubes du mois d’août. Et au Règlement de conclure, en commentaires : «Lourde la prod». Le vidéaste a toutefois dévoilé un nouveau projet La revanche de la drill avec 23 morceaux, disponibles en streaming.

Dans le reste de l’actualité, l’imbroglio autour d’un deuxième Damso sur l’album de Leto

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA