Suivez-nous

Musique

Sécurité, clip et Bigflo : 6ix9ine a célébré sa liberté

Publié

le

bigflo 6ix9ine

Après plusieurs mois assigné à domicile, 6ix9ine a retrouvé sa liberté dans les rues new-yorkaises ce dimanche. Tout ce qu’il faut en retenir. 

6ix9ine est de retour, again. Quelques mois après sa sortie de prison en grande pompe et son clip de “GOOBA”, l’artiste franchit un nouveau stade dans sa liberté avec la fin de son assignation à domicile. Ce samedi, un agent de probation fédérale lui a retiré son bracelet électronique et l’artiste est désormais libre de circuler comme il le souhaite dans l’État de New York. Ni une, ni deux, il s’est extirpé de sa demeure pour aller tourner un clip publié dans la foulée : “PUNANI”. «Qui a dit qu’on n’était pas dehors ?, a questionné 6ix9ine sur son compte Instagram. Brooklyn, c’est ma vie, New York, c’est ma ville, vous m’entendez ?» Le tout, en se proclamant une nouvelle fois «roi de New York».

Côté prudence et sécurité, l’artiste et toutefois loin des conseils soufflés par son avocat quelques semaines plutôt. Lance Lazzaro promettait en effet des dizaines d’agents fédéraux ainsi que des SUV blindés pour accompagner chaque sortie de l’artiste. Et pour cette première, 6ix9ine n’était entouré uniquement de quelques proches, laissant planer le doute sur sa responsabilité. Pour rappel, le rappeur fait toujours l’objet de nombreuses menaces de mort après sa collaboration avec les forces fédérales.

6ix9ine et le besoin de prudence

Enfin, 6ix9ine a poursuivi son show avec un live Instagram rassemblant près de 500 000 personnes en direct. L’artiste s’est contenté de se filmer en train de vagabonder dans les rues new-yorkaises, avec, en prime, quelques invités. Du côté de la France, on relèvera simplement les géniaux commentaires de Bigflo sous le live de l’artiste américain : «I am a french famous rappeur, please follow». Le tout, en marmonnant quelques paroles de son succès “Dommage”.

Bref, une journée encore intensément mouvementée pour le jeune rappeur new-yorkais, qui va désormais devoir faire preuve de beaucoup plus de prudence à l’occasion de ses prochaines sorties. De grandes questions entourent la suite de sa carrière, alors qu’il devrait dévoiler un nouveau projet à la fin de l’été, tandis que ses échéances promotionnelles s’avèrent pour la plupart compromises. Les solutions se trouvent peut-être dans le virtuel : en effet, il a déjà noué un deal à 5 millions de dollars avec GlobalStreamNow pour un show virtuel, en septembre.

Dans le reste de l’actualité, JNR a désormais plus d’abonnés que Laylow, Dinos et 13 Block

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA