Suivez-nous

Musique

Selon 50 Cent, les rappeurs ne vendraient pas autant sans Eminem

Publié

le

eminem 50 cent

Lors d’un live avec Lil Wayne, 50 Cent a précisé que les rappeurs n’auraient certainement pas le même succès commercial aujourd’hui si Eminem n’avait pas eu ce succès. 

«Je ne pense pas que vous vendriez 14 millions de disques sans Eminem», a déclaré 50 Cent lors d’un live avec Lil Wayne sur la radio Young Money. En dehors de sa musique, 50 Cent est connu pour son franc-parler et ses propos controversés, pas toujours très pertinents. Mais il y a quelques jours, il a évoqué un sujet sensible pour beaucoup de membres de la communauté rap afro-américaine : le succès d’Eminem, un rappeur blanc, a définitivement participé à placer le rap comme le genre le plus vendu de l’industrie musicale.

En effet, 50 Cent et Lil Wayne ont abordé la thématique des rappeurs qui se ré-approprient les codes d’une culture et d’un milieu qu’ils n’ont jamais connu dans leur style et leur attitude. Bien qu’Eminem soit blanc, Fifty explique que dans son cas, c’est différent. «Quand vous voyez Eminem, vous voyez quelqu’un qui a vraiment grandi dans cette culture», explique-t-il.

«Quand vous voyez Eminem, vous voyez quelqu’un qui a vraiment grandi dans cette culture»

En effet,  Eminem est un rappeur aux origines plus que modestes. Des quartiers pauvres de Saint Joseph dans le Missouri aux banlieues de la ville de Detroit, Marshall a toujours baigné dans la communauté afro-américaine. «Quand vous regardez sa situation, tout le monde autour de lui est afro-américain. Proof et Denaun et toutes les parties de D12 entouré d’Afro-américains comme Proof, Denaun et les membres du collectif D12». Difficile, donc, de le comparer aux autres rappeur blancs qui «jouent les durs» pour être plus être plus crédibles, pour reprendre les mots de Fifty.

Selon le rappeur new-yorkais, la communauté rap américaine doit beaucoup à Eminem. Il explique que sa connexion avec Dr. Dre, membre du légendaire groupe NWA a permis à Marshall de s’imposer comme un élément fondateur du rap. Et plus tard, cette connexion est devenue synonyme de crédibilité, ce qui a pousser beaucoup de rappeur noirs américains à collaborer avec eux, comme Fifty a pu le faire. Il raconte que, tout au long de sa carrière, la réponse instinctive des gens était souvent “Eminem” lorsque l’on demandait aux gens ce qu’ils aimaient en tant que fan de hip-hop. «Et s’ils disent qu’ils m’aiment bien après, je peux comprendre pourquoi vous vous tournez vers moi : parce que je suis avec lui.»

En devenant l’un des plus gros vendeur de l’industrie musicale, Eminem a acquis une visibilité et une notoriété énorme qui ont largement contribué à faire du rap la musique la plus vendue aujourd’hui. L’ensemble du travail effectué lors de sa carrière, les polémiques et les récompenses qu’il a pu obtenir pour ses différents projets que ce soit ses albums, son label ou son film 8 Mile ont mis le rap et la culture noire dans sa lumière, ouvrant des portes à une génération de rappeur qui occupe aujourd’hui tous les top de ventes.

Dans le reste de l’actualité, Le pic bien senti de Pop Smoke à 6ix9ine dans son album posthume.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *