Suivez-nous

Musique

Squeezie sur sa nomination aux NRJ Music Awards : «C’est un hold-up»

Publié

le

squeezie nrj music awards
© Yoko Shop

Invité de Pop Corn auprès de Domingo, Squeezie a reconnu qu’il n’était pas légitime à concourir parmi les nommés aux NRJ Music Awards, tout en listant les premiers retours de son album. 

C’est nourri d’une nouvelle et solide ambition musicale que Squeezie a abordé cette rentrée 2020. Après de nombreux morceaux plus ou moins sérieux publiés sur sa chaîne, le vidéaste a franchi le pas d’un premier album-studio, Oxyz, publié en septembre. Succès commercial d’entrée, l’opus a permis à Squeezie de glisser son nom parmi la liste des révélations francophones de l’année des NRJ Music Awards, au côté, de Hatik, Soolking, Wejdene, Tayc et Alliel. Une surprise, qu’il a commentée lors de son passage sur Pop Corn, auprès de Domingo et Ponce.

«Qu’on soit clair, c’est un p*tain de hold-up, sourit Squeezie. Je n’ai rien à faire là-bas mais ça me fait trop rire d’y être.» Une franchise bienvenue, alors que les choix des NRJ Music Awards ont (comme d’habitude) largement été commentés sur les réseaux sociaux. Il reprend : «Je dis que je ne suis pas forcément le plus légitime parmi les artistes qui ont été nommés. J’ai sorti juste un album, c’est très récent, il n’y a pas de hit de fou, donc tu peux te poser des questions.»

Squeezie : «J’ai beaucoup souffert d’avoir sorti cet album»

Squeezie rappelle également que la cérémonie annuelle ne se base que sur ses choix personnels avant de faire voter le public. «Il faut juste comprendre que les NRJ Music Award, ce n’est pas un événement qui regarde le top 20 et qui invite tous les gars du top 20 : c’est NRJ qui fait sa sauce, précise-t-il. Dans l’inconscient, on a l’impression que c’est une compétition officielle, basée sur des stats mais pas du tout, sinon je n’y serais pas.» D’ailleurs, Ponce y voit également une manière pour NRJ et TF1, qui diffusent la cérémonie, de toucher une nouvelle audience lors du live.

Publicité

Enfin, Squeezie reconnaît humblement que ses deux semaines promotionnelles sur la radio française ont aidé à le diffuser dans les playlists. Il compte toutefois joué le jeu de la cérémonie, avouant préparé une scénographie millimétrée pour sa performance sur scène. «On va faire une prestation live de deux minutes, tous les artistes passent sur scène. Et là, je me suis dit qu’on allait quand même faire un truc stylé». Une manière de contourner le report de sa tournée prévue en cette fin d’année.

Plus tôt dans l’émission, Squeezie livrait un constat contrasté sur son premier album Oxyz et sur les retours artistiques. «Je pense que c’était peut-être trop prétentieux de parler de trucs un peu plus deeps, sombres et personnels, et je pense que les gens s’en battent les c*uilles.» Il pense que son public aurait préféré des sons plus fun, plus proches de sa personnalité sur YouTube. «J’ai beaucoup souffert d’avoir sorti cet album, il y a eu beaucoup de haine autour de ça. Et c’est normal, quand tu changes de case, c’est terrible. (…) Je l’ai fait vraiment pour moi, pour kiffer, mais je me suis tellement investi dedans, qu’inconsciemment je me suis créé des attentes, et les 10% qui ont détruit le truc, ça m’a atteint. J’ai mis trop de coeur là-dedans, et j’aurais du prendre un peu plus de distance.»

Publicité

À découvrir également : PS5 : l’unboxing déjà culte et hilarant de Mister V

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *