Suivez-nous

Musique

Stopped Making Excuses, le documentaire à ne pas louper !

Publié

le

Dans un documentaire saisissant signé The FADER, Mac Miller se confit face caméra sur ses anciennes dérives et sa reconstruction.

Après plus d’un an d’absence suite à la sortie de sa mixtape Faces, Mac Miller a refait surface le 6 août dernier avec le clip “100 Grandkids” (au passage, clip réalisé avec brio le mettant en scène au milieu d’un spectacle de fin d’année pour finir sur un drop des plus puissants au milieu d’un parking entouré de Lowriders). Suite à ça, sont sortis les singles “Break the Law”, “Clubhouse” et puis le jour de la sortie de son album, le 18 septembre dernier, “Brand Name” avec un magnifique clip l’exposant lui et ses tatouages façon The Truman Show.

Publicité

Et c’est le 5 février qu’on a retrouvé Mac Miller au coeur d’un documentaire poignant dans lequel il se confit sur sa triste descente aux enfers suite à ses nombreuses dérives dans la drogue, mais aussi sa reconstruction grâce à notamment sa motivation pour faire encore plus de musique et son envie de remonter sur scène.

Il utilise des mots forts ne laissant aucun doute sur sa sincérité et son envie de parler sincèrement, ses premiers mots sont même “I’m probably going to cry a few times”, comprenez “je vais probablement pleurer plusieurs fois”…

Publicité

Entre New-York où il vit actuellement, Los Angeles et sa ville natale de Pittsburgh découvrez Mac Miller comme vous ne l’avez jamais vu et surtout jamais entendu !

Mac Miller sera en concert le 3 mai au Trianon à Paris, on y sera, et vous ?

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *