Suivez-nous

Musique

Sur les réseaux, Nekfeu remporte le tournoi des rappeurs

Publié

le

Sur les réseaux, Nekfeu remporte le tournoi des rappeurs

C’est terminé et la fan-base de Sofyan a tranché : Nekfeu remporte le tournoi des rappeurs face à Vald, en finale. 

« C’est fini, et Nekfeu et votre rappeur francophone préféré », note Sofyan, après avoir manqué de lancer une guérilla avec son dernier projet. Cet influenceur Twitter, également vidéaste, propose des tournois sur ses réseaux sociaux, où les utilisateurs doivent choisir entre deux propositions dans un système à élimination directe. Le 6 octobre, il demandait à sa communauté de citer le nom de leur rappeur préféré, pour dresser un tableau de 32 noms qui s’affronteront, jour après jour, pour qu’il n’en reste qu’un.

Après une dizaine de jours de contestations, provocations, réclamations et autre groupisme, Nekfeu sort finalement vainqueur du tournoi. Sur Twitter, 184 685 personnes ont voté et il s’impose à 54% devant Vald, sans compter les chiffres relevés sur Instagram. Avant ça, le Fennec avait éliminé Orelsan, tandis que Damso avait été sorti par l’auteur de Ce monde est cruel. À noter que, bien que représentant partiellement la communauté hip-hop, le tournoi proposé par Sofyan enregistre de très forts taux de participation, pointant jusqu’à plus de 250 000 personnes pour certains duels.

Nekfeu, une communauté fidèle

Bon, finalement, qu’en conclure ? L’énoncé du tournoi n’est pas de dresser le meilleur rappeur francophone, mais plutôt «votre rappeur préféré». La nuance est importante. Et finalement, le tableau final semble plutôt représentatif des forces en présence, malgré quelques résultats étonnants. Par exemple, Booba a été éliminé dès le premier tour par Ninho, à 58%. PNL n’a pas atteint la finale, éliminé par Vald à 44%, en quarts. Portée par une immense communauté, fidèle, la victoire de Nekfeu n’a, quant à elle, rien d’étonnant.

À LIRE
L'ahurissante liste de collaborations de l'album du Roi Heenok

Pour accompagner ce tournoi, Sofyan a publié une vidéo sur sa chaîne YouTube où, accompagné de Mehdi Maïzi, il analyse les résultats.