Suivez-nous

Musique

The Weeknd persiste : on ne le verra plus aux Grammy Awards

Publié

le

The Weeknd boycott toujours les Grammy Award

Après un remaniement complet du mode de nomination des artistes aux Grammy Awards, The Weeknd campe sur ses positions et maintient son boycott envers l’institution des Grammys.

Depuis, le 30 avril dernier, les Grammy Awards n’utiliseront plus leurs comités de décisions anonymes pour déterminer les nominés, a annoncé la Recording Academy. Cette décision intervient après que la cérémonie de remise des prix ait fait l’objet de critiques sévères et d’appels à une transparence de la part de la pop star canadienne The Weeknd. «Les Grammys restent corrompus. Vous devez à  moi et mes fans, la transparence de l’industrie», affirmait-il lors de la dernière édition.

Auparavant, un comité de révision, d’au moins vingt personnes, sélectionnait parmi toutes les têtes d’affiches des charts américaines, les plus méritants à l’octroie d’un award. Ainsi, ce comité sélectionnait les huit meilleurs nommés parmi les artistes dans quatre catégories : meilleur album, chanson et disque de l’année, et meilleur nouvel artiste. Désormais, toutes les nominations seront désormais basées uniquement sur des milliers de votes des membres votants de l’académie.

Publicité

The Weeknd : « Je reste indifférent à faire partie des Grammys« 

Depuis que son album After Hours est sorti en mars 2020, The Weeknd a battu de nombreux records. Plus récemment, le Billboard a annoncé que « Blinding Lights » est restée dans le top 10 de son Hot 100 pendant une année entière, un exploit historique qu’aucun autre artiste n’a accompli auparavant. De plus, « Blinding Lights » était le single le plus vendu de l’année dernière et After Hours a été le deuxième album le plus vendu dans le monde , selon l’IFPI. Mais ça ne l’a pas empêché d’être snobé pour les prix de l’année dernière malgré une course record au sommet des charts.

Suite aux modifications des règle de nomination des Grammy Awards la popstar canadienne n’a pas fait marche arrière. «La confiance est rompue depuis si longtemps entre l’organisation des Grammys et les artistes qu’il serait imprudent de lever un drapeau de victoire», a déclaré The Weeknd à Variety. Il ajoute : «Je pense que l’industrie et le public ont besoin de voir un système transparent pour que la victoire soit célébrée, mais c’est un début important». Et de conclure sèchement : «Je reste indifférent à faire partie des Grammys, surtout avec leur propre aveu de corruption pendant toutes ces décennies. Je ne me soumettrai plus à l’avenir

Publicité

A lire aussi : Damso et Booba réunis sur un titre bourré de nostalgie

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *