Suivez-nous

Culture

The Weeknd, Jok’Air, Alpha Wann : on écoute quoi aujourd’hui ?

Publié

le

the weeknd jok'air alpha wann

Cette nouvelle journée de confinement devrait être plus agréable en musique avec quelques sorties notables, de The Weekend à Jok’Air en passant par la bande originale de Validé

Le confinement, c’est quand même mieux en musique. Et cette semaine, il va falloir être solide sur ses appuis pour passer une journée d’écoute confortable. Au programme, quatre albums notables, et une petite poignée de singles à ne pas manquer.

The Weeknd et Mac Miller aux États-Unis

On commence côté outre-Atlantique, où The Weeknd envoie son quatrième album. After Hours, qui ne contient pas la moindre collaboration, peut déjà compter sur les quelques singles marquants déjà dévoilés par l’artiste. À l’instar de “Heartless”, “Blinding Lights” et “After Hours”, le Canadien a souhaité bâtir un univers, comme lors de chacun de ses opus. Cette fois-ci, exit la pop-star planétaire de Starboy et place à un artiste déchiré, au sourire ensanglanté.

Toujours aux États-Unis, Mac Miller a désormais droit à une édition deluxe de son album posthume Circles. Sont ajouté à la tracklist deux inédits, “Right” et “Floating”, déjà dotés de deux clips.

Jok’Air, Soolking et Validé en France

En France, c’est la présidence qui prend les commandes. En cette période de confinement, Jok’Air a éclipsé Emmanuel Macron qui cède sa blague à sa doublure, Jok’Chirac, le temps d’un album à l’esthétique bien marqué. Outre la pochette, qui concourt déjà parmi les meilleures de l’année, l’artiste a publié un opus de 18 morceaux, chargé de prendre le relais de son excellent Jok’Travolta, un an auparavant.

Aussi, le très bien accompagné Soolking a publié son album Vintage. Mué sous les traits d’une star en pleine explosion, l’artiste compte sur les présences remarquées de 13Block, SCH, Heuss l’Enfoiré ou encore Gambi. Une multitude de guests qui viennent colorer un album aux multiples horizons, qui devrait faire trembler les charts comme en témoigne le déjà-tube “Melegim”, qui pointe à 65 millions de vues sur YouTube après seulement un petit mois.

Autre grand événement du jour : la sortie de la bande originale de Validé, la série Canal+. Portée par le personnage incarné par Hatik, celle-ci met en scène un jeune rappeur en quête du trône du rap game. La bande originale, tout comme la série, étale une liste interminable de guests. De Ninho, à Gims, en passant par Soprano, cette grosse playlist de 18 morceaux est tout ce qu’il fallait pour vaincre le confinement sans peine.

Dans les découvertes de la semaine : Empty7 pose ses valises dans le game avec son album VISION sortie le 13 mars dernier. A travers ce projet, le rappeur suisse dévoile sa large palette technique et artistique. Empty7 s’illustre dans un clip sobre et structuré pour son “Jardin d’Eden”. Une petite pépite à suivre de (très) près.

Le meilleur pour la fin : une nouvelle collaboration explosive entre Infinit’ et Alpha Wann. Mention spéciale pour le flow de l’espace d’Infinit, “Cigarette 2 haine” est déjà incroyable.

Dans le reste de l’actualité, ça y est, Netflix et YouTube ont réduit la qualité de leurs contenus.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *