Suivez-nous

Culture

Théodort dénonce les coulisses du porno, les internautes réagissent

Publié

le

Théodort dénonce les coulisses du porno, les internautes réagissent

Dans sa nouvelle vidéo, Théodort dénonce avec humour les coulisses de la pornographie. Une initiative qui a surpris mais ravi les internautes.

Au premier abord, difficile de savoir à quoi s’attendre en cliquant sur la dernière vidéo de Théodort, “J’ai joué dans un P*RNO !”. Dans son nouveau court-métrage, le créateur de contenu se sert en fait de l’humour pour prendre la parole sur l’industrie pornographique et en dénoncer les coulisses. Une initiative massivement félicitée par sa communauté dans les commentaires.

Publicité

advertisement

«La première fois que je vois un gros YouTuber parler de ce sujet en sensibilisant aussi bien, écrit un internaute. Le court-métrage est bien pensé, très joli visuellement, drôle, et le message passe super bien. Franchement bravo»«Merci Théodort, pour une personne avec autant de visibilité, c’est vraiment intelligent de faire passer ce genre de message»«Sans pour autant dire que c’est mal ou dramatiser, ajoute un utilisateur. Simplement démontrer que c’est du fake».

À lire aussi : Theodort explique comment il s’est retrouvé à l’affiche de “Sage-Homme” au cinéma

Publicité

advertisement

Théodort : «Le porno, c’est #PasLaRef»

En 22 minutes, de nombreuses thématiques sont en effet abordées : le dopage, le tabou des poils, le doublage des gémissements, les éjaculations truquées ou encore, pour certain.es acteur.ices, l’anesthésie en prévention des pratiques “hard”. Un malin rappel qu’avant toute chose, la pornographie reste fictionnelle. «Maintenant, avec l’apparition des sites porno gratuits, tu vois tout un tas de gamins qui prennent le porno comme référence», relève d’ailleurs une comédienne jouant le rôle d’une actrice X dans la vidéo de Théodort.

«Dans la vraie vie, il faut faire les choses avec amour, tendresse et avec consentement évidemment, conclut ce dernier. Reste respectueux avec les personnes avec qui tu sexes. Le porno, c’est #PasLaRef». Et pour couronner le tout, Théodort renvoie sa communauté vers le compte Instagram @pas_la_ref, outil d’une campagne déployée par le Crips Île-de-France en partenariat avec la Région qui s’engage sur les questions d’éducation à la sexualité auprès des jeunes mais également des professionnels de santé. Dédié à des contenus de sensibilisation aux principaux risques associés à une consommation pornographique répétée, le compte Instagram publie quotidiennement des messages et vidéos de prévention.

Publicité

advertisement

Dans le reste de l’actualité, Joyca, Mcfly et Carlito ont enfin rénové «la maison la moins chère de France».

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *