Suivez-nous

Musique

Travis Scott avoue être à l’origine du dernier séisme en Californie

Publié

le

Travis Scott avoue être à l'origine du dernier séisme en Californie

Pas besoin de sismologue pour déceler l’origine du dernier séisme en Californie, le coupable s’est autodésigné et il s’agit de Travis Scott.

Il y a quatre jours, la Californie était victime d’un séisme. Sur la même période, Travis Scott était sur scène lors d’un festival. Coïncidence ? Le rappeur ne le pense pas. En effet, après avoir teasé le morceau “Highest in the room” au festival Rolling Loud 2019 à Miami, Cactus Jack a réédité cette performance. Celle-ci a complètement mis le feu au public, à tel point que le Texan a décidé de partager la scène sur Instagram. Sur la vidéo, on distingue la foule préparer un pogo. Travis en profite donc pour jeter de l’huile sur le feu et balance l’instru de son prochain banger “Highest in the room”. La Flame rap le titre avec toute l’énergie qu’il a en lui et retourne littéralement la foule.

Une scène qui est certainement à l’origine du récent séisme en Californie. Ce n’est pas nous qui le disons, c’est Travis Scott lui-même.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Highest in the room. 🤯🤯🤯🤯🤯🤯 Naw bruh. Wtfffff Shit brazy This could have contributed to earthquake

Une publication partagée par flame (@travisscott) le

Travis Scott où l’art de teaser un morceau

Avec ce genre de publication, Travis Scott hype de plus en plus ce qui pourrait être son prochain single. Celui-ci avait déjà été teasé sur les réseaux par sa compagne Kylie Jenner, mais aussi au festival Rolling Loud. L’interprète de “Antidote” n’a pas hésité à jouer le morceau sur scène.

Une promotion particulière pour un titre, oui, mais il n’est pas à son premier coup d’essai. L’année dernière, avant la sortie de son album Astroworld, Cactus Jack avait joué le morceau “Stargazing” lors de différents concerts. Comme ici lors du festival Governors Ball à New York en juin 2018.