Suivez-nous

Musique

Moha la Squale interpellé par plusieurs policiers à Paris

Publié

le

moha la squale police

Sur Twitter, une interpellation de Moha la Squale a émergé dans l’après-midi. On y voit le rappeur au sol, maintenu par trois policiers.

Cet après-midi, le journaliste Taha Bouhafs a partagé une vidéo de Moha la Squale, interpellé par les forces de l’ordre. On y voit l’artiste, torse et pieds nus, sur le sol, et maintenu par trois policiers qui tente de le menotter, en attente de renforts. Selon Taha Bouhafs, l’action s’est produite à 15h23, rue Vincent Compoint, dans le 18e arrondissement de Paris.

Publicité

Moha la Squale : «Ils m’ont cassé le bras»

La scène a été filmée par plusieurs personnes autour de la rue, notamment une femme, proche des policiers, qui leur demande d’y aller plus doucement. Elle est repoussée du pied par un policier, tout en les alarmant sur l’état du rappeur. «Regardez son visage», crie-t-elle, constatant le visage ensanglanté de l’artiste.

Pendant les deux minutes filmées et diffusées par le reporter, Moha la Squale se débat, et s’adresse à la caméra, conscient d’être filmé. «Désolé pour dimanche prochain, il n’y aura pas de freestyle», avoue-t-il. Il demande également aux autorités de le placer sur le côté, afin qu’il puisse mieux respirer. «Ils m’ont pris, ils m’ont enc*lé», avant de préciser qu’il s’est fait casser le bras.

Publicité

Selon le média Actu 17, l’artiste était recherché depuis plusieurs semaines pour un refus d’obtempérer lors d’un contrôle pendant le confinement.

Dans le reste de l’actualité, J. Cole critiqué après son nouveau morceau engagé

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *