Suivez-nous

Culture

Britney Spears s’en prend à Victor Wembanyama après leur altercation à Las Vegas

Publié

le

victor wembanyama britney spears

En voulant prendre une photo avec Victor Wembanyama, Britney Spears a été repoussée par un agent de sécurité du joueur. Elle a raconté l’histoire sur ses réseaux sociaux. 

«Je me suis réveillé avec quelques appels», avoue Victor Wembanyama. Cette semaine, le prodige français, nouvelle coqueluche de la NBA, s’est heurté pour la première fois au star-système américain. En effet, voilà quelques heures qu’il se retrouve au coeur d’une affaire dénoncée par… Britney Spears. La chanteuse a en effet révélé sur ses réseaux sociaux avoir été frappée par le garde du corps de “Wemby”, alors qu’elle souhaitait prendre une photo avec lui à Las Vegas.

Publicité

advertisement

La scène s’est déroulée le mercredi 5 juillet au soir au restaurant du Strip dans le Nevada. L’auteure de “Toxic” raconte avoir tenté d’approcher la néo-star de la ligue américaine : «J’ai décidé de l’aborder et de le féliciter pour son succès, décrit-elle. Comme il y avait beaucoup de bruit, je lui ai tapé sur l’épaule pour attirer son attention. Son service de sécurité m’a alors giflé sans regarder en arrière». Et d’ajouter que le coup l’a «presque fait tomber et m’a arraché mes lunettes».

Britney Spears a réclamé des excuses publiques, en plus d’avoir déposé, selon son entourage, une main courante auprès de la police de Las Vegas. Une enquête a d’ailleurs été ouverte mercredi soir pour “coups et blessures” précise les forces de l’ordre américaine, sans toutefois préciser l’identité de la victime. Elles ajoutent toutefois qu’«aucune arrestation ou citation n’a été émise. Aucun autre détail ne sera fourni pour le moment».

Publicité

advertisement

Aussi : Booba interpelle Christine and the Queens sur son feat après un passage viral en interview

Victor Wembanyama ne savait pas qu’il s’agissait de Britney Spears

Victor Wembanyama a réagi à son tour en marge d’un entraînement des San Antonio Spurs. «On était dans un hall, rembobine-t-il, il y avait beaucoup de monde, les gens m’approchaient. Il y a eu une personne qui m’a appelé, mais on en avait parlé avec la sécurité avant. Ils me demandent de ne pas m’arrêter, sinon ça crée un rassemblement de personnes, donc je n’ai pas pu m’arrêter».

Publicité

advertisement

Il se souvient alors qu’une personne l’a interpellé par derrière : «Je n’ai pas vu ce qui s’est passé car je marchais tout droit et on me demande de ne pas m’arrêter dans ces cas-là. Mais cette personne m’a attrapé par derrière. Pas au niveau de mon épaule, elle m’a agrippé par derrière. Je sais juste que la sécurité l’a repoussé. Je ne sais pas avec quelle force».

Le basketteur a, lui, continué d’avancer, sur demande de son équipe de sécurité, sans savoir que la personne en question était Britney Spears. Une version confirmée par les policiers, relayés par TMZ, qui ont pu constater les caméras de surveillance : l’agent de sécurité aurait repoussé vivement la main de Britney Spears qui, emportée, a percuté son propre visage. Alors qu’il s’apprête à disputer sa première rencontre avec les Spurs ce vendredi, l’histoire témoigne une nouvelle fois de l’immense engouement autour de la jeune star française.

Aussi : Black Mirror : Netflix donne une leçon à ses fans en les exposant sur des panneaux publicitaires

Publicité

advertisement

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *