Suivez-nous

Musique

Voilà, voilà, Booba s’est pris la tête avec “30 millions d’amis”

Publié

le

Si Booba ne devait choisir qu'un seul de ses albums, ce serait...
Reebook France

Épinglé par la fondation 30 millions d’amis sur Twitter, Booba a rétorqué sobrement sur son compte Instagram. L’origine du débat : un bébé lionceau. 

Sans même qu’il s’en aperçoive, le Duc est en train de devenir un véritable atout d’exposition. Cette semaine, il s’est heurté aux revendications de 30 millions d’amis, incontournable fondation de défense des animaux. Dans un tweet, l’association a regretté un partage de Booba affichant un lionceau dans une voiture. Fatigué, l’animal semble se reposer au-dessus du volant d’un véhicule en marche. 

Booba : «J’préfère sauver les animaux»

« La Fondation 30 millions d’amis a toutes les peines du monde à sauver ces félins », précise-t-elle sur son compte Twitter. Et d’ajouter, en interpellant Booba : « On compte sur vous pour donner l’exemple… le bon ! » Bousculé par cette requête particulière, le Duc a fait dans la sobriété : « Si vous vous y mettez vous aussi. »

Ben oui : 4,4 millions d’abonnés et une communauté ultra impliquée, le compte Instagram de Booba est un atout d’exposition de choix. Normal que certaines associations, visiblement bien informées, cherche à alpaguer la notoriété du rappeur pour défendre ses causes. Ironiquement, la fondation a même ressorti une petite punchline extraite du titre « 92i Veyron » : « J’préfère sauver les animaux ». Comme quoi, tout le monde est au courant de tout, dans ce monde.

La remarque de l’artiste fait grossièrement référence à son emploi du temps chargé en terme de pics à disséminer sur Instagram. Cette semaine, Booba a dû (légèrement) se frotter à Fianso après un étrange leak impliquant Lacrim et Hornet la Frappe