Suivez-nous

Musique

Youssoupha règle ses comptes après la polémique de l’hymne des Bleus

Publié

le

youssoupha

Invité de Quotidien, Youssoupha est sorti du silence au sujet de son hymne des Bleus qui déchire la France depuis deux semaines désormais.

Depuis l’annonce de la liste des 26 joueurs sélectionnés par Didier Deschamps pour l’Euro 2021, son nom ne lâche plus l’actualité. Youssoupha, qui a proposé un morceau pour accompagner la sélection, fait l’objet de vives contestations. Silencieux depuis le début de la polémique malgré quelques stories Instagram pour rassurer sa communauté, le rappeur est apparu sur le plateau de Quotidien, ce jeudi, sur lequel il a raconté l’origine du morceau

Publicité

«À la base, on m’avait commandé une bande son pour illustrer la liste, il n’y avait pas d’autre prétention, précise Youssoupha. Il y avait cette idée que je trouvais géniale. Le service de communication de la FFF, qui bosse super bien, avait décidé de faire un truc un peu original et ils m’ont demandé de l’illustrer par une bande son.» L’auteur de Neptune Terminus a ainsi enregistré un morceau à Abidjan, où il vit : le morceau est sorti le lendemain, à cause de problèmes techniques.

À découvrir aussi : Damso : “TheVie Radio” devient un challenge TikTok

Publicité

Youssoupha : «On me dit que la France est en feu par rapport à ça»

«Au début c’est génial, tout se passe bien, mes potes des rédactions sportives… tout le monde du sport adore. Je connais des joueurs de l’équipe de France qui sont potes et qui adorent», poursuit Youssoupha. Il raconte qu’il ne prend connaissance de la polémique qu’après, alors que des amis lui envoient la vidéo d’une matinale. «Je vois “le chant de la discorde” et ils en parlent longtemps. Je me dis que je dois être bourré. Je rentre chez moi et le lendemain, on me dit que la France est en feu par rapport à ça». 

Il précise à son tour que le morceau ne revêt pas l’ambition d’un hymne, qu’il cherche simplement à accompagner la sélection dévoilée par Didier Deschamps. «À la base, il n’y a aucune prétention d’hymne, ni moi ni la FFF, c’est une bande son pour illustrer la liste. Avec le retour de Benzema, il y a eu beaucoup d’engouement», ajoute-t-il. Et s’il a travaillé avec les équipes de communication de la FFF, Youssoupha estime que Noël Le Graët, président de la fédération, était au courant.

Publicité

«Je pense que oui, je pense que tout le monde est au courant à la FFF, raconte-t-il. Ce n’est pas top de sortir ça comme ça. Je n’ai pas travaillé directement avec Le Graët mais ceux qui travaillent dessus, ce sont des gens qui sont là pour s’occuper des réseaux de l’équipe de France. Le clip est super bien fait, il se sont donné du mal.»

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *