Actualités

Banksy explique comment il a déclenché la destruction de son oeuvre à distance

Publié

le

Banksy explique comment il a déclenché la destruction de son oeuvre à distance

Après avoir dévoilé son stratagème de broyeuse à papier à l’intérieur du tableau, Bansky explique maintenant comment il a détruit son oeuvre à distance. 

Impossible d’être passé à côté, Banksy a encore tapé fort ce mois-ci. La célèbre toile “Girl with balloon” s’est autodétruite lors d’une mise aux enchères sous les yeux ahuris des spectateurs, en effet, Bansky avait tout supervisé lui-même. Partageant une vidéo sur son compte Instagram où il expliquait comment il avait installé une broyeuse à papier à l’intérieur du tableau, il revient aujourd’hui pour éclaircir le mystère qui planait encore sur le déclenchement de cette supercherie.

Il dévoile ainsi avoir installé des capteurs à l’intérieur du tableau qu’il pourrait contrôler à distance à l’aide d’une simple télécommande. Toutefois, la question se pose encore sur l’identité du fameux détenteur de la télécommande, ce à quoi plusieurs hypothèses ont été lancées. Certains pensent que Banksy a lui-même déclenché la broyeuse en étant dans la salle pendant les enchères, grâce à l’anonymat qu’il entretient depuis des années. D’autres émettent l’hypothèse d’un potentiel complice qui aurait fait le travail à sa place, qui sait ?

Depuis cette farce avec laquelle l’artiste souhaitait dénoncer le marché de l’art contre lequel il lutte depuis des années, cette oeuvre est devenue en un rien de temps, une des toiles les plus mythiques de l’histoire de l’art. L’oeuvre a même été renommée “Love is in the bin”, autrement dit “L’amour est dans la poubelle” et a également doublé sa valeur initiale. L’acheteuse s’est confiée dans The Guardian :

“Quand le marteau est tombé la semaine dernière et que l’oeuvre se déchiquetait, j’ai d’abord été choquée, puis j’ai commencé à réaliser que je me retrouvais avec ma propre pièce d’histoire de l’art.”