Suivez-nous

Musique

Le Billboard a-t-il trollé 6ix9ine pour ses ventes en first-week ?

Publié

le

Et voilà, 6ix9ine pulvérise son propre record sur YouTube

Avec 55 000 exemplaires écoulés lors de sa première semaine d’exploitation, TattleTales de 6ix9ine s’affiche très loin de ses prévisions initiales.

Comme prévu, 6ix9ine est très, très loin de la première place du Billboard. Une semaine après la sortie de son nouvel album TattleTales, l’artiste a essuyé un colossal échec commercial, comme un revers de la médaille pour toutes ses drôles de tentatives pour s’accaparer la première place du Billboard avec ses singles avant ça. Car avec 55 000 exemplaires écoulés lors de ses sept premiers jours d’exploitation, 6ix9ine est bien loin de ses prévisions de 150 000 ventes. Finalement, il a même été expulsé du podium, très loin derrière Big Sean et ses 111 000 ventes, et aussi derrière Pop Smoke (73 000 ventes) et Juice WRLD (56 000).

Toujours dans son personnage, l’artiste a fait preuve de dérision pour moquer ses chiffres décevants sur son compte Instagram. On le voit offrir son album à certains passants pour gonfler ses ventes, ou encore arracher des affiches promotionnelles avec en légende : «Ma mère pense quand même que je suis un gagnant». Mais il se pourrait bien que 6ix9ine serve de malheureux exemple par le Billboard, qui a soudainement changé ses règles de calcul il y a une poignée de jours. Ironiquement, la même semaine que la sortie de TattleTales.

Et aussi : Eminem a failli être assassiné chez lui par un fan

Billboard et l’exemple de 6ix9ine

Comme il l’avait déjà annoncé il y a quelques temps, le garant des ventes américaines a écarté de ses calculs certains bundles, des offres groupées qui permettaient aux artistes de gonfler leurs ventes. Grossièrement, depuis le début de l’année, Billboard s’était mis à compter dans ses chiffres des lots, impliquant par exemple des places de concert, auxquelles étaient rattachées un album. Et bim, une vente en plus. Cette pratique a permis aux artistes de profiter de quelques excès, histoire de revoir à la hausse leurs chances de récupérer la première place du Hot 100.

6ix9ine, généreux manipulateur des règles du Billboard, s’est toutefois heurté à un mur pour cette first-week, puisque l’institut a décidé de brusquement changer les règles du jeu. En somme, ces lots ne sont plus compris. Et pour l’artiste aux cheveux arc-en-ciel, qui avait bâti toute une stratégie autour, pouvant s’échelonner jusqu’à 100 000 ventes fictives, c’est un très gros coup dur. Akademiks, spécialiste du genre, a précisé que les prévisions de ventes de 6ix9ine avaient été divisées par trois en quelques jours, notamment à cause de cette nouvelle règle.

Une règle qui n’aurait d’ailleurs pas dû rentrer en vigueur avant le 9 octobre, comme il le rappelle. Soudainement avancée, la date de ce nouveau calcul aura été un troll terrible pour 6ix9ine et ses ventes désormais bien moins honorables. Et si certains suggèrent que Billboard a fait exprès d’avancer l’échéance pour que l’auteur de TattleTales, qui s’en est déjà rudement pris au magazine américain ces derniers mois, l’hypothèse reste encore à prouver. Mais disons que l’idée est plutôt intéressante : le trolleur a finalement été trollé.

Dans le reste de l’actualité, Freeze Corleone déjà dans le top monde de Genius

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA