Suivez-nous

Musique

Drake : une étude mesure l’impact d’un feat avec lui

Publié

le

Drake devient le plus gros vendeur de singles de l'histoire aux États-Unis, déclassant Eminem
HipHopNumbers a étudié les featurings de 9 artistes. D’après le site, collaborer avec Drake augmenterait les streams Spotify de 2783%.

C’est un chiffre impressionnant, qui a fait réagir de nombreux internautes. Après une étude statistique, le média HipHopNumbers a révélé que Drake serait la co-signature la plus précieuse du hip-hop de 2019 à aujourd’hui. Faire un featuring avec le rappeur augmenterait ses streams Spotify de 2783%.

Pour donner ce classement, HipHopNumbers a sélectionné 9 artistes : Drake, J Cole, Kendrick Lamar, Lil Baby, Kanye West, Eminem, Nicki Minaj, Andre 3000 et Jay-Z. Le média a effectué une rétrospective sur tous les featurings réalisés par chaque artiste depuis 2019. Par la suite, il a comparé le nombre de streams de la collaboration sur Spotify avec la moyenne de streams de l’album.

À lire aussi : Kendrick Lamar évoque la réconciliation entre Kanye West et Drake

Publicité

Et la collaboration qui emporte le trophée, c’est le single « Over the Top », de Smiley feat. Drake. Présent sur l’album Buy or Bye 2, le morceau a récolté 24 776,9% plus de streams que la moyenne de l’album. En deuxième position, « Talk to Me » de Drakeo the Ruler feat. Drake, emporte 6 069,2%. La seule collaboration qui n’a pas été bénéfique à son hôte, c’est « Betrayal », avec Trippie Redd.

Les scores de J Cole et Kendrick Lamar

Après Drake, suivent J Cole, avec un score de 543% et Kendrick Lamar, avec 449%. La collaboration de l’auteur de Cole World avec Young Thug et Travis Scott sur « The London » récolte pas moins de 1 000% de streams supplémentaires que So Much Fun.

Publicité

Mais HipHopNumbers note une importante nuance. «Lorsque le titre est classé comme co-créé par les deux artistes, il apparait également sur la page Spotify de l’artiste en feat.» Ainsi sur Spotify, lors du jour de sortie, il serait indiqué «nouveau morceau de Kendrick Lamar» plutôt que «nouveau featuring avec Kendrick Lamar». Pourtant, le titre est bien un featuring, correspondant à l’album d’un des artistes. «C’est un moyen incroyable de guider plus de personnes vers l’écoute de la chanson.» Les statistiques dépendent également de nombreux autres facteurs, et sont par conséquent à prendre avec des pincettes.

Aussi : Kendrick Lamar serait en train de tourner un documentaire au Ghana

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *