Suivez-nous

Musique

Eminem parle de l’échec de l’un de ses albums : «J’étais en colère»

Publié

le

eminem
© Travis Shinn pour “XXL”

Eminem a parlé de la transition de The Eminem Show à Encore, regrettant que des leaks aient égratigné la construction de son projet. 

«Une montagne à gravir», résume Eminem. Lors de son entretien avec XXL Magazine, le rappeur de Detroit est revenu sur la conception de son projet Encore, dont la tracklist a grandement évolué au fil des mois. L’artiste se souvient qu’au départ, l’album était dans la continuité de ses prédécesseurs : «Je sortais juste de The Eminem Show et de la bande originale de 8 Mile. J’ai commencé à enregistrer et j’avais sept ou huit chansons qui étaient tout à fait dans la veine de ce que je faisais. Mais on a fini par les mettre sur un putain de disque bonus parce que les chansons ont fuité».

Aussi : Bigflo explique la demande de feat à Eminem : «On a tenté»

Publicité

Eminem : «J’étais de plus en plus accro à la drogue»

En effet, de nombreux morceaux ont été publié officieusement, “We As Americans”, “Love You More”, ce qui a complètement bouleversé sa promotion. «Si elles avaient été sur Encore, pour moi, l’album aurait été du même calibre que The Eminem Show», juge Eminem. Le problème, c’est qu’au cours de l’enregistrement du projet, l’artiste est peu à peu tombé dans l’addiction. «J’étais de plus en plus accro à la drogue et d’humeur plus loufoque», justifiant l’apparition de «chansons idiotes» : “Ass Like That”, “Big Weenie” ou encore “Rain Man”. «J’écrivais en me défonçant et en me sentant bien dans ce que je faisais, car j’avais 20 Vicodin en moi, et c’était amusant à faire, et je m’amusais, alors tant pis».

Aussi : Eminem explique pourquoi il ne peut plus écrire comme au début de sa carrière

Publicité

Eminem se souvient d’ailleurs que la sortie de l’album a été douloureuse, «parce que j’avais le vent en poupe et que j’en suis sorti». Artistiquement, et après un run spectaculaire depuis le début des années 2000, l’artiste s’est heurté à une intense réflexion. «Je ne savais pas où reprendre les choses et j’étais en colère contre beaucoup de choses, conclut-il, y compris contre les chansons qui fuitaient, car cela a changé tout le paysage de l’album. J’avais encore « Like Toy Soldiers » et quelques autres qui me plaisaient, mais je savais au fond de moi que ce n’était pas la même qualité que The Eminem Show».

Aussi : Hailie parle d’Eminem : ces questions qu’elle en a marre d’entendre

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *