Suivez-nous

Musique

Fred Musa revient sur son différend avec Nekfeu : «Je suis plus qu’énervé, je suis atterré»

Publié

le

Fred Musa revient sur son différend avec Nekfeu : «Je suis plus qu'énervé, je suis atterré»

Près de deux ans après la polémique autour du morceau “san andreas”, Fred Musa est revenu sur son différend avec Nekfeu.

«Skyrock : pédophile FM, chez nous, y’a personne qui les aime» écrivait Nekfeu sur “san andreas”, la cinquième track de la don dada mixtape en featuring avec Lesram. Deux ans après sa sortie, Fred Musa est revenu sur Skyrock sur cette punchline provocante et ses conséquences. L’animateur a notamment évoqué sa «colère» envers Nekfeu, qualifiant cette phase de «vraiment dégueulasse».

«À un moment, j’en ai ras-le-cul qu’on vienne me demander sur les réseaux sociaux si c’est vrai qu’on est une radio de pédophiles, explique Fred Musa, qui est aussi revenu sur le Planète Rap de BoobaEt Nekfeu a accentué cette ignominie d’oser penser un seul instant que notre patron est un pédophile, déjà». Pour rappel, le fondateur et PDG de Skyrock Pierre Bellanger était condamné en 2008 à 4 ans d’emprisonnement, dont 1 an ferme, pour une affaire de corruption de mineure datant de 1999.

Publicité

À lire aussi : Fred Musa parle du jour où PNL a voulu envoyer un tigre à « Planète Rap »

Fred Musa sur Nekfeu : «Il y contribue d’autant plus de par sa large audience»

«C’est un peu cette porosité qu’il peut y avoir parfois avec des gens que je considère plutôt de gauche, commente Fred Musa, après avoir affirmé que cette «promotion» de Nekfeu était comparable à celle de l’extrême droite. Nekfeu est peut-être de gauche, ou je me trompe, mais à priori en tout cas. De sa sensibilité sur les sujets, sur le monde, sur plein de choses. Mais qu’il puisse balancer ça, non, ça ne passe pas. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que tous les gens qui bossent à Skyrock acceptent qu’il y ait un patron pédophile ? Et qu’on soit complices de ça ? Je suis plus qu’énervé en fait. Je suis atterré par ces mensonges. C’est de la pure démagogie».

Publicité

Et l’animateur a assuré qu’il faisait toujours les frais de la phase de Nekfeu. «C’est du mensonge à l’état brut, mais ce sont des choses qui restent. Moi, régulièrement, quand j’ouvre mon Twitter, “pédophile”, “toi, ton patron est pédophile”, après c’est Laurent qui est pédophile, on est tous dans un espèce de truc auquel il contribue. Pas que lui hein, il y en a eu d’autres avant lui, précise Fred Musa. Mais il y contribue d’autant plus que c’est quelqu’un qui a quand même une large audience».

Le producteur a finalement abrégé, «ne voulant pas aller trop loin» et a conclu plus ou moins positivement. «Ça me fait d’autant plus chier parce qu’il m’a donné et me donne du sourire généralement avec ses morceaux. Parce que c’est évidemment un très bon kickeur. Artistiquement, c’est un super mec. J’arrive pas à le détester totalement, quoi. À moitié».

Publicité

Dans le reste de l’actualité, Lorenzo : son nouvel album déjà retiré de Spotify et Apple Music.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SKYROCK FM (@skyrockfm)

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *