Suivez-nous

Musique

Fred Musa sur le Planète Rap de Booba: «Le truc paraissait un peu irréel»

Publié

le

Booba : on sait pourquoi son Planète Rap ne s'est finalement jamais fait

À l’occasion de la sortie de son livre, Fred Musa a révélé que Booba souhaitait à l’époque que son Planète Rap soit diffusé sur BFMTV.

C’était à quelques semaines de la sortie d’ULTRA. Après des années d’animosité entre Skyrock et Booba, le Duc avait évoqué la possibilité d’un Planète Rap, et Laurent Bouneau n’était clairement pas contre l’idée. Mais après une nouvelle querelle concernant les conditions du tournage de l’émission, cette dernière n’avait finalement jamais été réalisée. Sur Skyrock, Fred Musa a expliqué que Booba souhaitait à l’époque que son Planète Rap soit diffusé en direct sur la chaîne de BFMTV.

«J’ai pas raconté ça dans le bouquin, mais je peux raconter l’histoire maintenant, épilogue l’animateur, en promotion pour Ma Planète Rap, 30 ans de radioÀ priori, de leur côté, ça avait été dealé avec Marc-Olivier Fogiel, qui était le patron de BFM. Cet espèce de Planète Rap un peu spécial, lunaire d’ailleurs. Le truc paraissait un peu irréel».

Publicité

À lire aussi : Booba partage un remix avec SCH et donne son avis sur un feat

Fred Musa sur le Planète Rap de Booba: «Il avait peur qu’on coupe»

Mais Fred Musa est catégorique. Conclure un accord avec BFM alors que les locaux de Skyrock sont prévus à cet effet est impensable. «À la limite, on le fait ici en direct ou en conditions direct, admet-il sur le plateau de la radio. En fait, il avait peur qu’on coupe. Alors que nous, les Planète Rap, même quand on les enregistre, on ne coupe rien ou pratiquement rien si on nous le demande». L’animateur avait alors proposé un compromis. Booba pouvait apporter ses propres caméras pour filmer la session, «et dans le cas où on le coupait, il pourrait mettre sa version». Mais le Duc a refusé.

Publicité

D’autres conditions avaient également été mentionnées pour expliquer l’annulation de l’émission. L’équipe de B2O devait s’élever au nombre de huit et l’interview aurait été envoyée la veille de sa diffusion pour être validée par le rappeur. Un contrat que ce dernier avait à l’époque catégoriquement refusé au travers d’une story explicite publiée sur son compte Instagram.

Finalement, ces retrouvailles improbables et très attendues par le public, qui semblaient bien sûr motivées par des intérêts personnels et professionnels des deux côtés, n’auront jamais lieu. «J’y ai cru un moment, confie Fred Musa, toujours sur Skyrock. Mais très vite, je me suis dit qu’il faisait du bluff pour qu’on ait le mauvais rôle. Alors qu’honnêtement, les conditions étaient très claires. Ça ne se fait pas, ça ne se fait pas. Ce n’est pas grave. Je m’en suis remis».

Publicité

Dans le reste de l’actualité, cacher ses feats : une bonne ou mauvaise idée ?

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *