Suivez-nous

Culture

Game of Thrones : l’affaire du gobelet Starbucks en trois explications

Publié

le

Game of Thrones : L'affaire du gobelet Starbucks en trois explications
Photo : The Verge

L’apparition éclair d’un gobelet Starbucks dans l’épisode quatre de la dernière saison de Game of Thrones a fait le tour du monde. Retour sur cette histoire en trois explications potentielles.

Une image qui a fait le tour des réseaux et qui en a surpris plus d’un. Dans le quatrième épisode saison huit de la série événement, un gobelet de la fameuse marque Starbucks a été aperçu quelques secondes à l’écran au cours de la scène du banquet à Winterfell, trônant sur la table de Daenerys. D’abord viral sur les réseaux sociaux, puis repartagé par les grands médias (ici, ici, ou ici), peu de temps après, Internet explosait. Alors, pour éclaircir un tel anachronisme caféiné dans une saison à 15 millions de dollars l’épisode, trois explications pourraient apparaître pertinentes.

Daenerys aime le café, ça la tient éveillée

Quelqu’un a la preuve que le premier Starbucks n’a pas ouvert à Winterfell ? En fouillant un peu sur les réseaux sociaux, il semblerait plutôt qu’existerait une preuve visuelle et irréfutable du contraire :

Puis, qu’est-ce qui vous permettrait d’affirmer que pendant que tout le château décide de s’alcooliser vivement après la bataille la plus choquante de leur existence, la reine des Dragons n’a pas décidé de s’en tenir à un latte pour rester lucide et alerte ? De sources sûres, Daenerys aurait même confié à des amis proches son manque de goût pour ces litres de bières frelatés qui semblent pourtant Tyrion. Alors au lieu de rester choqué face à un petit café face à celle qui aimerait siéger sur le trône de fer, essayer peut-être d’abord d’imaginer ce que piloter un dragon éméché veut dire. Des années que la sécurité routière vous le rabâche : Celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas.

Pourtant, il demeure un certain mystère dans ce choix du Starbucks, difficilement plausible pour une raison : comment faire rentrer “Daenerys du typhon de la Maison Targaryen, Reine de Meereen, Reine des Andals, de Rhoynar et des Premiers Hommes , Suzeraine des Sept Couronnes et Protectrice du Royaume, Khaleesi de la Grande Mer Herbeuse, Mère des Dragons” sur un seul gobelet ? Vous y croyez ?

Pour pouvoir y inscrire tous ses patronymes, Daenerys aurait dû commander un grand gobelet, induisant une forte dose de caféine dans l’organisme pouvant causer des tremblements à n’en plus finir. Mais rien de tout cela dans l’épisode. Heureusement, HBO a été assez aimable pour nous transmettre la réponse, avec une certaine surprise de la part de Starbucks 

L’erreur est humaine : le café a été oublié sur le plateau

C’est l’explication qui apparaîtrait la plus plausible. Un technicien, qui en est à son sixième café de la journée (parce que tourner trois mois de nuit pour un épisode c’est sympa mais c’est relativement fatiguant), et qui par simple négligence et épuisement l’oublie sur une table du plateau ? L’histoire est moins belle, et en même temps, totalement loufoque. Puis avec une telle luminosité sur le plateau, on s’étonne de ne pas avoir aperçu quelques sachets à emporter de Burger King ou McDo à la table de Tyrion et Jaime. Mais peut-on vraiment se satisfaire de la facilité et de la simplicité de l’erreur humaine quand on a affaire à la série événement du moment, dans laquelle les millions de dollars coulent ?

À LIRE
Après Dragon Ball Z, Adidas collabore avec Naruto

Le complot : le placement de produit

Les dragons c’est pas donné. Surtout quand il y en a trois. Et les tresses de Daenerys ne se font pas toutes seules. Alors quand on produit Game of Thrones, il faut faire rentrer du cash, et en masse. Alors sous couvert d’une erreur humaine, on laisse traîner à l’écran quelques secondes d’un Starbucks nonchalamment posé sur la table d’un banquet devant une actrice principale, et on en fait un événement. On compte sur les réseaux sociaux et les médias pour partager cette “bourde” et en quelques heures, les producteurs et la marque de café tiennent la communication la plus efficace depuis des mois. Sommes-nous en train de sombrer dans une théorie du complot sans aucune preuve ? Peut-être.

À lire aussi : L’épisode 5 est plus impressionnant que la bataille de Winterfell d’après Emilia Clarke

À voir aussi :