Suivez-nous

Culture

Aux USA, un projet de loi veut interdire la vente de “GTA V”

Publié

le

gta v

Un projet de loi initié par Marcus Evans Jr. représentant de l’État de l’Illinois, souhaite interdire à la vente les jeux vidéo violents, à l’image de GTA V

Politique vs. jeux vidéo, saison 139. Ce nouvel épisode prend sa source aux États-Unis, à la Chambre des représentants, relaye Hypebeast. Marcus Evans Jr., représentant de l’Illinois a déposé un projet de loi souhaitant à interdire les jeux vidéo violents, à l’image de GTA V. Ce dernier souhaite retirer de la vente «ces jeux qui font la promotion d’activités dont nous souffrons dans nos communautés». Le jeu de Rockstar a notamment été pris en exemple.

Publicité

À découvrir également : “Spider-Man 3” : les trois acteurs trollent les fans avec trois titres différents

GTA V : coupable de la hausse de carjackings ?

Ce projet, intitulé “HB531”, souhaite modifier la loi originale sur les jeux vidéos violent dans le Code pénal américain où ces mêmes jeux sont, pour l’heure interdits aux mineurs. La définition de ces “jeux vidéo violents” interdits prendrait alors cette forme : «Un jeu vidéo qui permet à un utilisateur ou à un joueur de contrôler un personnage du jeu vidéo qui est encouragé à perpétuer la violence entre humains dans laquelle le joueur tue ou cause d’une autre manière un préjudice physique ou psychologique grave à un autre humain ou à un animal».

Publicité

Très sérieuse, la proposition se base sur des relevés effectués par la police de Chicago, précisant que certaines activités de GTA V  à l’image des carjackings, sont en hausse. Pour l’heure, l’Assemblée américaine a effectué une première lecture du projet de loin, renvoyé à la commission du règlement.

À découvrir également : le mystère du message caché du “Cri” de Munch a été résolu

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *