Suivez-nous

Musique

Hier soir, Rohff a affronté tout le rap français

Publié

le

rohff classiques dj first mike

Rohff a accepté l’invitation de DJ First Mike en venant se confronter à un concours de classiques. La compétition, diffusée sur Instagram, a été un franc succès. 

Peut-être cette superbe heure passée entre DJ First Mike et Rohff sur Mouv’ était-elle nécessaire pour rappeler toute la consistance de la carrière de Rohff.

Car réduire la discographie de l’auto-proclamé Padre du Rap Game à ces dernières années branlantes serait une triste erreur. Tout le long des années 2000, et plus encore, l’artiste a contribué à faire du rap son terrain de jeu, où il a déversé ses classiques à la pelle.

Et aussi : Rohff défend Nekfeu et Lomepal : «Tout le monde a le droit de rapper»

Rohff contre Salif, Niro, Booba

Alors, quand Dj First Mike lui a proposé d’affronter l’intégralité du rap français dans un battle de classiques, Rohff n’a pas bronché. Et il avait très certainement raison. Petit rappel des règles simplissimes : le DJ met un morceau, puis, Rohff répond avec un des siens. Et ainsi de suite.

Les votes des internautes n’étaient finalement qu’anecdotiques ; le véritable plaisir de la soirée résidait dans la confrontation de l’artiste avec des classiques s’étendant de Salif à Niro en passant par Booba. Lorsque DJ First Mike mettait “Une époque formidable” de Sinik, Rohff répondait avec “La puissance”. Mention spéciale au passage de “Pour ceux”, où l’auteur du dernier Surnaturel a sobrement brûlé son propre studio.

On retiendra également les quelques morceaux de Booba propulsés par le DJ. Rohff a mis “Testament”, DJ First Mike a répondu par “La lettre”, puis “Destinée”. Il a fini par mettre “N°10”, et alors que son interlocuteur lui a demandé pourquoi il ne bougeait pas la tête, Rohff a répondu : «On ne va pas se forcer, j’y arrive pas».

Finalement, cette émission prestigieuse, ayant recensé en temps réel entre 4000 et 5000 internautes, aura permis de sublimer le parcours d’un artiste qu’on a souvent tendance à oublier.

Dans le reste de l’actualité, Da Uzi, Maes, 13 Block et Booba répondent à Kaaris : récit d’une folle journée

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *