Suivez-nous

Musique

Lomepal : « Après Jeannine, j’ai finalement revu ma grande soeur après 10 ans »

Publié

le

Lomepal : « Après Jeannine, j'ai finalement revu ma grande soeur après 10 ans »

Il semblerait que le dernier album de Lomepal, Jeannine, ait fait quelques remous dans la famille de l’artiste.

Depuis sa sortie en décembre dernier, Lomepal a toujours vendu sa sincérité et sa volonté de mettre en avant sa vie. Sa vraie vie. Au point de confier quelques éléments personnels sur sa famille. « Que des embrouilles dans ma famille, j’ai pas vu ma grande soeur depuis dix ans », narre-t-il dans le morceau “Beau la folie”. Pourtant, il semblerait que l’album, et en particulier cette phrase, ait permis de renouer quelques liens entre les frangins. « Après Jeannine, j’ai finalement revu ma grande soeur après 10 ans ! », note-t-il pour La Presse, un média canadien. On n’aura pas plus de détails.

« Mon grand-père a reçu le message »

Cette rencontre prouve que l’exutoire familial de Lomepal, intégré dans son nouvel album, a permis d’apaiser un climat tendu. «Ç’a aussi été un grand soutien pour ma mère de voir son fils prendre la parole devant tellement de gens, sans entrer dans quelque chose d’agressif», poursuit-il. Un an plus tôt, c’est le morceau “Sur le sol”, évoquant une sombre histoire avec sa mère qu’il revendiquait comme un puissant anesthésiant artistique. «C’est ce que j’ai expliqué quand je lui ai fait écouter le morceau sur elle. Je lui ai dit : “Tu sais des fois même si ça fait mal, c’est important de le faire quand même, parce que c’est pour une belle oeuvre”. C’est plus beau que tout ce qui compte sur Terre.»

Enfin, son grand-père, dont le portrait dressé dans l’album n’a rien d’élogieux, a sûrement écouté l’album, selon les dires du rappeur. «La seule chose qui me dit que mon grand-père l’a écouté, c’est qu’avant, il m’envoyait un petit billet une fois par an même si je ne lui ai pas parlé depuis 10 ans. Mais depuis, il a arrêté. Je suis content, ça veut dire qu’il a reçu le message», indique-t-il, toujours pour La Presse.

À lire aussi : Lomepal a quelques secrets : un film, une réédition mais pas d’album avant (au moins) 2020