Suivez-nous

Culture

Joyca parle des concepts originaux : «Beaucoup d’idées ont déjà été faites»

Publié

le

Joyca parle des concepts originaux : «Beaucoup d'idées ont déjà été faites»

Lors d’un live, Joyca s’est insurgé contre les commentaires reprochant les similarités entre les formats de différents vidéastes.

«J’ai eu un mood un peu à chier dès le 1er janvier, explique Joyca dans un live sur sa chaîne Twitch. Tu vois les 365 prochains jours et tu te dis : il va falloir remplir chaque semaine avec une vidéo. Ça fait flipper. Parce qu’il y a déjà eu beaucoup de vidéos de faites, que de plus en plus de gens font des vidéos, et donc qu’il y a beaucoup d’idées qui ont déjà été faites». Le vidéaste qui revenait récemment sur la création de ses concepts a confié ne plus en pouvoir des commentaires des internautes reprochant certaines similarités entre des formats proposés par différents créateurs.

Publicité

advertisement

À lire aussi : Joyca tente le tout pour le tout pour rencontrer The Rock : «Ça me semble impossible»

«Dès qu’il y a des trucs qui se ressemblent un petit peu, on nous dit que c’est pareil, s’insurge Joyca. Alors qu’il y a des mécaniques qui se ressemblent mais qui sont peut-être différentes parfois». Le Grenoblois le reconnaît : certaines accusations sont justifiées. «Il y a eu plein d’exemples sur 2022, admet-il. Mais il y a des gens qui sont trop cons là-dessus».

Publicité

advertisement

Joyca : «Regardez ce que vous aimez regarder»

Joyca relève un détail qui a son importance : pour ne pas copier – ou même s’inspirer – il faudrait être au fait de tout ce qui s’est fait et se fait encore à l’heure actuelle sur YouTube. Alors que «reprendre des concepts que d’autres créateurs ou moi ont fait il y a six ou sept ans, ça devient nouveau auprès de plein de gens qui découvrent YouTube». «Eux le font avec une nouvelle identité».

De cette observation, le vidéaste tire une conclusion simple. «Regardez les vidéos. S’il y en a deux qui se ressemblent, on s’en bat les couilles. Si vous n’aimez pas, on s’en bat les couilles. Il y a plein de vidéos. Soyez contents qu’il y ait autant de contenu gratuit. Regardez ce que vous aimez regarder et pour le reste, ne vous prenez pas la tête. Vous avez déjà une vie». Une problématique déjà évoquée par Mastu, qui ajoutait que cette course aux nouveaux concepts était très oppressante, voire destructrice pour certains créateurs.

Publicité

advertisement

Dans le reste de l’actualité, Squeezie répond aux inquiétudes sur son prochain format : «Je trouve ça cool d’aborder ces thèmes-là».

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *