Suivez-nous

Musique

Kekra avoue être parfois désemparé par certains fans

Publié

le

Kekra : "Je ne suis pas là pour être une icone"
(c) @lebougmelo

Lors de son interview Deezer, face à Narjes Bahhar, Kekra s’est livré sur l’implication d’une partie de ses fans.

Kekra a récemment proposé son nouvel album éponyme, à l’occasion duquel il a pu se livrer à Narjes Bahhar, pour la plateforme Deezer. Il s’est ainsi exprimé sur le “fanatisme” dont il est la cible et a pu mentionner son incompréhension face au degré d’implication d’une certaine frange de ses fans. L’artiste fait parti de ces rappeurs qui ont fait le choix de l’anonymat. Ce choix purement réfléchi n’est pas fait sans raison. Il veut pouvoir marquer une réelle frontière entre sa popularité dans le rap et sa vie personnelle. Car bien que certains pourraient envier cette popularité, la vie d’artiste n’est pas de tout repos. Il se vante d’ailleurs d’avoir le privilège de pouvoir sonder le public avant ses concerts, en descendant incognito dans la fosse sans son masque.

Publicité

On peut donc comprendre, que face à cette ferveur, provoquant des comportements parfois haineux de la part des supporters envers d’autres artistes, Kekra se trouve parfois désemparé. Lui qui a choisi de cacher son visage, dans le but de ne donner que sa musique comme objet d’intérêt, se trouve au centre de joutes verbales inter-fans. Comme il le dit : “Il y a certains fans ils sont relous, parfois c’est trop. Je vois pas tout, mais quand on me montre, c’est abusé. Doucement. Moi je suis pas là pour être une icone, une idole. Je suis pas là pour ça.” Avant d’ajouter : “je t’ai pas demandé d’aller insulter d’autres personnes pour me mettre en avant, c’est pas ma nature (…) on est là pour passer des bons moments !“. Avec un espoir : “J’espère que certains m’écouteront”

Cette partie de la discussion est à retrouver à partir de 25’50.

Publicité

Un engouement exponentiel pour Kekra

Les résultats de vente midweek du dernier album de Kekra sont désormais disponibles, et ils sont plus que positifs !

Publicité

Kekra réalise le meilleur démarrage de sa carrière, on peut donc fortement envisager que l’engouement et la frénésie qu’il suscite ne sont pas prêts de s’arrêter de sitôt. Des chiffres justifiés, car des prods à sa prestation, Kekra nous a gratifié d’un album aussi qualitatif et diversifié que personnel. Et il l’affirme d’ailleurs sans détour dans son interview pour Deezer : le rappeur est satisfait que son public puisse s’identifier à ses paroles. Une joie pour lui de pouvoir toucher autant de personne grâce à ses textes.

A lire aussi : Les 6 morceaux rap les plus streamés de tous les temps sur Spotify

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *