Suivez-nous

Culture

Kyan Khojandi ressort un secret amusant de “Bloqués” des années plus tard

Publié

le

Trois ans après "Bloqués", Orelsan rebosse sur une série

Actif sur TikTok, Kyan Khojandi a ressorti un secret de Bloqués : il apparaît discrètement dans l’un des épisodes.

Celle-ci, même les plus fervents fans de Bloqués ne l’avaient pas vu venir. Kyan Khojandi s’est en effet offert un bref caméo dans la série, maintenu secret avant que l’anecdote ne soit révélée par l’intermédiaire des réseaux sociaux. C’est sur son compte TikTok, et également via la rubrique Shorts de YouTube, que le comédien a livré le secret : il est tout bonnement caché lors d’un épisode. Et il faut avoir l’oeil pour le voir.

Publicité

advertisement

Aussi : Gringe parle de sa place dans “Montre jamais ça à personne” : «J’étais en décalage de tout»

Kyan Khojandi caché dans un épisode de Bloqués 

En fait, dans l’épisode 37 intitulé Le saviez-vous, on peut apercevoir la présence de Kyan Khojandi derrière le canapé, très, très bien caché. Et même si on parvient à distinguer brièvement une silhouette, il s’avère bien difficile de mettre un nom sur le visage en arrière-plan. Le comédien porte une capuche bleue et fixe avec un regard presque inquiétant la caméra. La séquence ne dure que quelques secondes.

Publicité

advertisement

Ressorti dernièrement, le secret date en fait de quelques années. Il ne s’en rappelle peut-être pas, mais Kyan Khojandi avait déjà révélé lui-même l’anecdote sur Twitter, en août 2016, partageant le même montage : «J’ai fait un peu de figuration dans “Bloqués”». Si la vidéo était restée plus confidentielle (100.000 vues quand même), elle a été exposée au grand jour dans l’émission Un bon moment, dans laquelle se retrouve tous les collaborateurs du projet.

On y apprend d’ailleurs un autre détail amusant : Kyan Khojandi a eu droit à un autre caméo, cette fois-ci plus subtil, puisqu’il apparaît sur la couverture d’un livre déguisé en Steve Jobs. Encore une fois, il faut plisser les yeux pour capter ce drôle de caméo. Aussi : le patron de “l’hôtel d’Orelsan” raconte : «On ne l’a pas su tout de suite».

Publicité

advertisement

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *