Suivez-nous

Musique

Le premier commentaire de 6ix9ine depuis sa libération est déjà un classique

Publié

le

6ix9ine coming rescue
© Titouan Garnier pour Interlude

Quelques jours après sa sortie de prison, 6ix9ine a signé son retour sur Instagram. Et avec ses trois petits mots, il a déjà mis le feu au réseau social.  

Ça y est, 6ix9ine est officiellement de retour. L’artiste, bénéficiant d’une libération anticipée souhaitant le protéger de l’épidémie de COVID-19, a fait son retour sur Instagram, en postant un sobre commentaire sous une publication de The Shade Room. Celle-ci reprend une capture d’écran d’un article s’intitulant «Le maire de Los Angeles offre des “récompenses” pour avoir dénoncé des entreprises qui violent l’ordre de rester chez soi».

C’est là qu’intervient 6ix9ine et son terrible : «J’arrive à la rescousse». Un commentaire bourré d’auto-dérision et d’humour noir, après que l’artiste ait balancé dans les moindres détails le fonctionnement interne des Nine Trey Gangsta Bloods auprès de la justice américaine.

Et aussi : catastrophique, l’anniversaire Instagram de Quavo nous a bien fait rire

 

Voir cette publication sur Instagram

 

TSR STAFF: Christina C! @cdelafresh ___ Finish this sentence, “snitches get ____.” In Los Angeles Mayor Eric Garcetti’s words, “rewards” would fill in the blank as he’s encouraging people to rat on others who aren’t following the city’s stay-at-home order. ___ It’s a lot different from the saying we grew up knowing but apparently since the “safer at home” order in California was instituted, Los Angeles city officials have received multiple reports about businesses violating the order. ___ “If any non-essential businesses continue to operate in violation of the stay at home order, we’re going to act to enforce the safer at home order and ensure their compliance,” he said, according to @cbsla. ___ “You know the old expression about snitches, well in this case snitches get rewards,” Garcetti said. “We want to thank you for turning folks in and making-click the link in our bio to read more.📸: @gettyimages

Une publication partagée par The Shade Room (@theshaderoom) le

6ix9ine : «J’arrive à la rescousse»

Alors qu’il risquait au minimum 47 ans de prison, sa coopération, dénonçant notamment deux membres du gang, Anthony “Harv” Ellison et Aljemiah “Nuke” Mack, lui aura permis d’alléger très généreusement sa peine. Celle-ci tombant alors à 24 mois, en comptant les 13 mois déjà effectués. Sorti début avril, sa peine aurait du prendre fin en août.

Et comme le souligne Complex, l’avocat de 6ix9ine, Dawn Florio, a précisé qu’aucune restriction ne lui a été imposée quant à l’utilisation des réseaux sociaux. Sur la toile, 6ix9ine est donc libre comme l’air, et pourrait bien laisser derrière lui quelques commentaires d’anthologie à l’image de ces trois mots, recueillant près de 200 000 likes.

Dans le reste de l’actualité, Nekfeu a-t-il annoncé la fin de sa carrière, vraiment ?

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA