Suivez-nous

Musique

Nekfeu a-t-il annoncé la fin de sa carrière, vraiment ?

Publié

le

Nekfeu a-t-il annoncé la fin de sa carrière, vraiment ?
@lucien_courtine

Pour son trentième anniversaire, Nekfeu a offert un cadeau empoisonné à ses fans : une vilaine rumeur de fin de carrière, couplée à la suppression de sa chaîne YouTube. Parlons-en. 

Et si tout était déjà fini ? C’est la rumeur qui enflamme la toile, depuis ce vendredi 3 avril, date du 30e anniversaire de Nekfeu. Pour l’occasion, l’artiste a tout bonnement supprimé sa chaîne YouTube, emportant avec elle le clip de “Sous les nuages”, ne laissant comme vestiges les seuls clips de son album Feu et de sa réédition, cinq ans plus tôt.

Cette décision, impromptue et improbable, survient quelques mois après la disparition totale de Nekfeu sur les réseaux sociaux. Seul son compte Facebook est encore accessible ; sur Twitter et sur Instagram, ses deux médias les plus animés, l’artiste a fermé ses comptes. À l’époque, la rumeur de commentaires désagréables quant à sa participation au défilé des Gilets jaunes semblait la plus crédible : l’artiste aurait fermé ses réseaux sociaux, agacés par les critiques et les spéculations autour de ses choix politiques. Même si cette théorie n’a jamais été confirmée.

Nekfeu, un passage derrière la caméra ?

En revanche, la fermeture de sa chaîne YouTube se révèle bien plus mystérieuse, la plateforme n’ayant jamais été un canal de communication utilisé par Nekfeu, mais simplement un mode d’hébergement de ses clips. À travers sa suppression, l’artiste semble plutôt vouloir faire passer un message. Et le jour de son anniversaire, une petite semaine après avoir obtenu son troisième disque de diamant, certains fans y voient là une manière subtile d’envisager une retraite anticipée.

On sait que, récemment, le rappeur a enfilé de nouveaux costumes auprès de son équipe, notamment celui de directeur de la photographie lors des clips de Doums. Envisagerait-il sérieusement d’abandonner la musique pour offrir de nouvelles perspectives à sa carrière ? Notamment derrière la caméra ?  Cette hypothèse est tangible, mais semble plus compléter la carrière musicale du rappeur que la remplacer. Selon des rumeurs sur les réseaux sociaux, une photo de Nekfeu en studio les dernières semaines aurait fuité, indiquant qu’il travaille toujours sur sa musique.

«Bientôt, j’arrête tout ça, mama, bientôt, je change de vie»

Toutefois, pour appuyer leurs arguments, les fans sont allés fouiner dans les paroles de Les étoiles vagabondes pour tenter d’y capter quelques indications. Et ils ont trouvé, à deux reprises. Notamment dans “1er rôle”, lorsque Nekfeu avoue : «J’partirai sans notes argumentées, devenir mature il est grand temps, j’me vois posé à trente ans»⁣Ou bien dans “Tricheur”, avec Damso, quand il reconnaît : «Bientôt, j’arrête tout ça, mama, bientôt, je change de vie.»⁣

Ainsi, envisager Les étoiles vagabondes comme l’ultime album de Nekfeu, donne une toute autre perspective à la carrière de l’artiste. Le travail réalisé au cours du processus de création de l’album, ainsi que du film-documentaire, viendrait alors clore la réflexion d’un artiste en perdition. Ce serait une belle fin, certes, surtout que l’opus, désormais disque de diamant, offre un sans-faute commercial à l’artiste.

Néanmoins, à 30 ans, la fin du bourreau du travail et de musique qu’est Nekfeu semble délicate à envisager. Surtout que l’artiste multiplie les collaborations depuis la sortie de son album, auprès de Dadju, Népal, Sneazzy ou encore Doums. Il y a également l’histoire d’un clip, capturé dans le Pas-de-Calais, dont aucune information n’a fuité depuis. Un mystère, à l’image de l’artiste, qui noue des nouvelles théories quant à un probable retour.

Une seule chose semble sûre : la suppression de cette chaîne YouTube, à cette date précise, n’est tout sauf anodine. Et la balance des théories indiquent les deux opposés : un retour imminent ou une fin de carrière. Pour l’heure, la première hypothèse semble plus crédible.

Et aussi : La première interview de Nekfeu par deux enfants hospitalisés

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *