Suivez-nous

Culture

Les streamers du Z Event 2022 se réjouissent du changement d’association : «C’est un soulagement»

Publié

le

z event
© Chloé Ramdani

Plusieurs streamers se sont avoués rassurés face à la décision de ZeratoR et de son équipe de changer d’association au Z Event 2022.

Il y a du changement pour le Z Event 2022. Face aux polémiques liées à l’association bénéficiaire, GoodPlanet, ZeratoR a précisé que celle-ci serait écartée au profit d’une formule inédite. Une pré-sélection d’associations, effectuée en amont, a été soumise aux votes des internautes. Les cinq plus plébiscitées se répartiront équitablement la somme obtenue lors de l’édition 2022 de l’événement caritatif. Une décision bienvenue pour de nombreux streamers, qui avaient, publiquement ou en privé, émis des doutes quant à la fondation GoodPlanet.

Aussi : Billy et Kameto prennent la parole à propos des absences du Z Event 2022

Publicité

Antoine Daniel : «Moi ça ne m’allait pas»

«Pour moi, c’est un soulagement, décrit Antoine Daniel en live. Je ne me suis pas exprimé publiquement dessus, mais on en a beaucoup parlé en interne évidemment. Moi ça ne m’allait pas, sur plein de points, et je sais que ça posait problème à plein d’autres personnes». Le streamer cite entre autres certains partenaires «douteux» de GoodPlanet, qui a été accusé de greenwashing. «J’avais un peu de mal à me motiver à lever des fonds pour ça», ajoute-t-il.

Le vidéaste regrette tout de même de ne pas s’être plus informé en amont. «Je dois admettre que, comme un idiot, je ne me suis pas plus renseigné que ça, reprend-t-il, expliquant avoir eu le nom de l’association avant l’annonce. Je suis allé voir le Wikipédia, j’ai vu deux trois petits trucs un peu douteux, sauf que je me suis dit que, comme tous les ans, à chaque fois ça ne fait jamais consensus». Face à toutes les polémiques remontées par les réseaux sociaux, Antoine Daniel a jugé que le changement était «la meilleure décision, car si on avait changé pour une autre association, il y aurait eu les mêmes problématiques».

Publicité

Ponce : «Il y a énormément de streamers qui oeuvraient pour que ce ne soit pas GoodPlanet»

Un sentiment partagé par Ponce, également «ravi» de la décision de ZeratoR. «Je suis très content et rassuré que ça ne soit pas GoodPlanet», note-t-il. Il ajoute que de nombreux streamers ont partagé leurs inquiétudes en coulisses concernant la fondation choisie pour l’édition 2022. «Dans l’ombre, il y a énormément de streamers qui oeuvraient pour que ce ne soit pas GoodPlanet, assure Ponce. Tout n’est pas obligé d’être public, ce n’est pas parce que l’on tweete pas sur un truc, qu’on ne le pense pas ou qu’on n’en parle pas en off».

De son côté, il reconnaît même qu’il réfléchissait à venir, ou non, au cas où le choix de GoodPlanet serait maintenu. D’autres streamers, comme Arkunir, qui avait préféré se retirer de l’événement en raison de l’association, a depuis renouvelé sa participation. D’autres, qui ne partageaient pas le choix, pourraient finalement s’impliquer pour cette édition 2022. Enfin, le vote concernant les cinq nouvelles associations bénéficiaires s’achève ce mercredi à 14 heures. Aussi : Gotaga évoque son absence du Z Event 2022.

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *