Suivez-nous

Interviews

Loud : « Une partie de la scène québécoise est ignorée »

Publié

le

A quelques semaines de la sortie de son second album Tout ça pour ça, le rappeur québécois Loud a accordé une interview à Interlude. Une rencontre dans laquelle il évoque entre autres son rapport avec les langues, son dernier album, et les difficultés pour la scène rap au Québec.

Etoile montante de la scène hip-hop québécoise, il est graduellement devenu l’ambassadeur d’un rap capable d’entremêler naturellement français et anglais au détour d’une rime, appuyé par des prod’ parfois dansantes, mais toujours mélodieuses. Et par chance, à moins de trois semaines de la sortie de son second album Tout ça pour ça, Loud a accordé une interview d’une trentaine de minutes à Interlude.

Un entretien au cours duquel le rappeur aborde avec Niels un ensemble de questionnements et de motivations au cœur de ce qui est en train de devenir son oeuvre. Le décès tragique de Nipsey Hussle, l’influence des rappeurs américains et l’arrivée du rap français au Québec (avec des noms comme la Fonky Family ou NTM), ses années de battle-rap loin derrière lui, le niveau de production supérieur atteint pour l’album… Tout a été passé en revue, jusqu’à en arriver à la question de scène hip-hop québécoise.

À LIRE
On a parlé de serpents, de DJ Khaled et de productivité avec Gunna

Une scène rap qui ne demande qu’à émerger au Québec selon Loud

Tous ses homologues n’ont pas eu cette chance de percer outre-atlantique, et Loud le sait. Il le confie lui-même dans La Suite :

“Une partie de la scène [rap] québécoise est ignorée par l’industrie, les médias, les festivals, certaines salles…”

Il semble qu’il reste encore du chemin à accomplir. Mais le rappeur devenu ambassadeur de cette frange du rap à un échelon plus que national est confiant. Ce combat pour la reconnaissance du rap québécois doit se poursuivre en usant des ventes, des streams, jusqu’à ce que l’industrie n’ait plus le choix que de reconnaître cette scène dans son ensemble. Et on ne peut que leur souhaiter.

À voir aussi :