Suivez-nous

Musique

Les sorties de mai : Shay, Loud, DJ Elite et Lord Esperanza vont briller

Publié

le

Les sorties de mai : Shay, Loud, DJ Elite et Lord Esperanza vont briller

Une demi-douzaine d’albums viennent emplir les bacs du rap français en ce mois de mai. Et s’il fallait en choisir quatre, DJ Elite, Loud, Lord Esperanza et Shay seraient les heureux élus. 

Le mois d’avril sera sûrement difficile à égaler tout au long de l’année 2019, des sorties comme s’il en pleuvait. De PNL à 13 Block, en passant par Roméo Elvis, Koba laD et tant d’autres, la quantité/qualité des albums de rap français sortis le mois dernier ont dû ravir les oreilles d’amateurs en tout genre. Mais la vie continue, et il faut avouer que les prévisions pour le mois de mai sont loin d’être mauvaises. Di-Meh qui s’est réservé le 10 mai pour Fake Love, DJ Weedim qui va ré-ouvrir sa Boulangerie Française 20/20 pour la Synthèse, et Davodka avec A Juste Titre. Mais il faut reconnaître que quatre projets méritent que l’on insiste sur eux :

Shay – Antidote (10 mai)

Figure de proue du rap féminin francophone sans compromis, il a suffi de deux petits extraits (“Jolie” et “Notif”) de la jeune belge Shay pour attester de la qualité de son Antidote. Les codes du rap hexagonal sont maîtrisés et même perfectionnés par une artiste qui se doit d’être suivie. Alors à huit petites journées du nouveau album de l’ancienne ambassadrice du 92i, il faut avouer que l’impatience commence à se faire sentir, notamment pour “Liquide” où Niska est invité à cracher son feu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

[82%] ➕ Je sais pas s’il est possible de comprendre la cover sans avoir écouté l’album.. Mais,.. Qu’est-ce que tu vois? 🤔 #ATD10052019 🐍

Une publication partagée par SHAY (@shayizi) le

Dj Elite – Blackbird (24 mai)

Grâce au carnet d’adresse digne des pages jaunes qu’il a réussi à développer tout au long de ses collaborations avec l’Entourage et son entourage (Nekfeu, Deen Burbigo, S-Crew, Georgio…) au travers du Blackbird Studio, DJ Elite propose une liste d’invités plus que convaincante pour son premier projet. PLK, Doums, Georgio, Di-Meh… La tracklist en dit long pour la jeune génération. L’extrait avec Doums déjà sorti en est la preuve.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Photo de classe 2019 👨🏻‍🏫 Quel feat attendez-vous le plus ??? 👀😏 #BLACKBIRD

Une publication partagée par Dj Elite (@elite_blackbird) le

Loud – Tout ça pour ça (24 mai)

“Ils disaient  : le rap québécois passera jamais les 10 000”, mais après Une année record, il semblerait que Loud a fini de prouver le contraire à ses détracteurs. Une palette musicale qui va du dansant “Toutes les femmes savent danser” au puissant bilinguisme du morceau “Hell what a view”, Loud est un artiste à suivre. Vous avez du mal avec l’accent ? L’extrait “Médailles” avec l’efficacité de sa prod’ associée à celle de son flow aller-retour à travers l’Atlantique devraient suffire à vous convaincre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Cover, tracklist & crédits TOUT ÇA POUR ÇA 24 mai

Une publication partagée par Loud (@simon.loud) le

Lord Esperanza – Drapeau Blanc (24 mai)

L’heure du premier album a enfin sonné pour Lord Esperanza. Après une demi-douzaine de projets démontrant de sa capacité à jongler entre les styles et les thématiques, il est temps pour le jeune rappeur parisien de vingt-deux ans d’agiter le Drapeau Blanc pour nous inviter dans son univers. Une musique très personnelle mêlée à des pics d’égo-trip ainsi qu’à cette mélancolie récurrente, comme en témoigne l’extrait “Illusoire” fort en spleen. Tout cela encore appuyé par les prod’ variées et mélodieuses de Majeur-Mineur.

À LIRE
La longue liste des rappeurs qui sortiront un album en novembre