Suivez-nous

Musique

Mister V explique ce que personne n’avait compris sur son album

Publié

le

Mister V explique ce que personne n'avait compris sur son album

Avec MVP, Mister V s’est lancé dans la création d’un univers difficilement perceptible. Il s’est risqué à quelques explications. 

«Ah, ok», souffle Anis, en plein milieu de l’interview “Lancer-franc”, sur Golden. Ce «ah, ok» traduit plutôt l’univers artistique un peu particulier qu’a tenté d’insuffler Mister V dans son dernier album. Lequel passe par la mise en avant de sa Fiat Panda, désormais devenue un Transformers.

Mister V : «MVP, c’est le nom du robot en fait»

«MVP, c’est le nom du robot en fait, justifie-t-il, l’air un peu gêné. La Panda, c’est devenu un Transformers. Avant, c’était une Panda un peu faite maison, premier album, avec des petites ailes. Deuxième album, c’est devenu un Transformers, c’est l’évolution. Personne n’a compris, ok.»

Amusé, Mister V poursuit : «Ça me fait rire de l’expliquer parce que je me suis dit : “Bon, là on va bien comprendre quand même.”» En fait, pas vraiment, même si le robot déployé sur la pochette de l’album a accompagné l’artiste tout le long de sa promotion.

En témoigne son apparition à la fin de sa vidéo “Faire un album 2”, ainsi que lors de son court clip où il se félicitait de sa première semaine d’exploitation. Bon, et ben maintenant, on saura que ce robot a un nom. Bien joué, MVP.

Aussi, Mister V a avoué, en prenant l’exemple de Booba, qu’il ne se sentait pas encore pleinement à l’aise avec les collaborations dans le milieu. 

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *