Suivez-nous

Musique

Orelsan : son concert interrompu deux fois par souci de sécurité

Publié

le

Orelsan : Dior nous emmène dans les coulisses de ses concerts à l’Accor Arena
@ jeunepocahontas

Présent au festival Art Sonic, Orelsan a été contraint d’interrompre à deux reprises son concert, pour des raisons de sécurité. 

Orelsan était la tête d’affiche du samedi soir au festival Art Sonic, à Briouze, mais le concert a pris un peu de temps à démarrer. Présent devant un public bouillant, l’artiste a lancé “Du propre” parmi ses premiers morceaux, probablement le titre le plus explosif de sa set-list. Mais le rappeur a été contraint d’interrompre sa performance : «Je vois des gens qui sont compressés contre les barrières», a-t-il relevé dans des propos relayés par Actu

Publicité

advertisement

Orelsan : «Il y a une marrée humaine et des personnes se font écraser»

Lors de cette première pause, le personnel de sécurité s’affaire pour évacuer les personnes victimes de malaise. «On ne pouvait même pas bouger d’un millimètre et j’étais totalement écrasée contre la barricade», note Amandine, une internaute qui a raconté la scène sur Twitter. Orelsan tente de ramener calme et sécurité : «Sans succès, poursuit-elle. Il est contraint de quitter la scène pour quelques minutes afin de faire redescendre la pression du public».

Aussi : Orelsan raconte l’histoire derrière « Bébéboa »

Publicité

advertisement

À son retour, une dizaine de minutes plus tard, l’auteur de Civilisation entame “Bébéboa” pour reprendre en douceur. Le concert sera finalement une nouvelle fois interrompu, dix minutes plus tard : «Désolé, pour ceux qui ne voient pas, il y a une marrée humaine et des personnes se font écraser», explique Orelsan à la foule. L’artiste s’éclipse une nouvelle fois de la scène et reviendra quelques dizaines de minutes plus tard, cette fois-ci dans une ambiance moins pesante, après de nouvelles consignes de l’artiste.

Aussi : Orelsan : son caméraman fait une impressionnante chute en plein concert

Publicité

advertisement

Le natif d’Alençon, à quelques kilomètres de Briouze, en a profité pour mettre le feu avec la scénographie spectaculaire qu’on lui connaît, enchaînant ses tubes. Orelsan aura pris toutes les précautions nécessaires, en lien avec les membres de la sécurité, pour que le public puisse assister à sa performance dans de bonnes conditions. Quelques mois plus tôt, le rappeur avait également interrompu son concert pour venir en aide à un fan.

Aussi : le patron de “l’hôtel d’Orelsan” raconte : «On ne l’a pas su tout de suite»

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *