Suivez-nous

Culture

Le parti politique de Kanye West s’appellera le “Birthday Party”

Publié

le

kanye west

Alors qu’il a secoué l’actualité en annonçant sa candidature aux élections présidentielles américaines, Kanye West en a dit un peu plus à Forbes quant à ses ambitions. 

Farfelues ou génialement comiques, difficile de définir clairement  les ambitions de Kanye West dans sa course à la Maison Blanche. Ce week-end, l’artiste a officiellement annoncé, sur son compte Twitter, qu’il comptait concourir pour les élections présidentielles américaines. Un tweet plutôt tardif, alors qu’il ne reste plus que quelques mois de campagne avant que les Américains soient appelés aux urnes pour élire leur nouveau président.

Jusqu’alors, peu d’informations avaient fuité sur cette potentielle candidature. Kanye West s’est toutefois confié à Forbes, dans un entretien aussi lunaire que lucide, sur ses objectifs. Il a d’abord précisé qu’il ne se présentera pas sous l’étiquette républicaine. «Je me présenterais en tant que républicain si Trump n’était pas là, précise-t-il. Je me présenterai en tant qu’indépendant si Trump est là.» Et quant au nom de son parti : le… “Birthday Party”. «Parce que lorsque l’on gagne, c’est l’anniversaire de tout le monde».

Et aussi : Shia LaBeouf s’est entièrement (et réellement) tatoué le corps pour son nouveau rôle

Kanye West prend exemple sur le Wakanda

Il évoque également son point de vue sur le démocrate Joe Biden, principal concurrent de Donald Trump, qui drague un électorat afro-américain que Kanye West revendique. «Souvent, les partis politiques estiment que tous les Noirs doivent être démocrates. Cet homme, Joe Biden, a dit que si vous ne votez pas pour lui, vous n’êtes pas Noir», explique-t-il, avant de préciser que les démocrates l’ont «menacé».

«On m’a menacé en tant que Noir d’entrer dans le parti démocrate. Et c’est ce que les démocrates font, émotionnellement, à mon peuple. Ils les menacent au point que cet homme blanc peut dire à un homme noir que si vous ne votez pas pour lui, vous n’êtes pas noir.» Toutefois, Kanye West balaye également tout soutien à Donald Trump. «J’enlève ma casquette rouge, avec cette interview», raconte-t-il, avant de préciser qu’il n’a pas aimé l’épisode du président et son bunker.

Aussi, il a considéré l’exemple du Wakanda, ce pays africain fictif, terre du film Black Panther, comme un modèle de management. «Je vais utiliser le cadre du Wakanda, parce que c’est la meilleure explication de ce que notre groupe de conception va proposer à la Maison Blanche.» Il poursuit : «La quantité d’innovation que l’on peut produire, la quantité d’innovation dans le domaine médical, comme dans les grandes entreprises pharmaceutiques. Nous allons travailler, innover, ensemble.»

Dans le reste de l’actualité, la cover de Pop Smoke a été terminée à la dernière minute

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *