Suivez-nous

Musique

PNL x Netflix : il faut quand même parler de “Jusqu’au dernier gramme”

Publié

le

pnl netflix jusqu'au dernier gramme

Ce dimanche, Netflix a levé le voile sur sa collaboration avec PNL avec le concert du duo à Bercy en 2017. L’occasion de revoir l’interprétation saisissante de “Jusqu’au dernier gramme”. 

Ces deux flammes violette et verte, disposées à l’arrière des artistes, sont tout aussi entrées dans la légende. Alors que, après deux grosses semaines de teaser, Netflix a enfin publié le concert de PNL sur la scène de Bercy lors de sa tournée en 2017, voilà l’occasion de revoir l’un des grands moment du show : le couplet de N.O.S. sur “Jusqu’au dernier gramme” quasi repris intégralement par les fans du tandem.

PNL sur "Jusqu'au dernier gramme" à Bercy, en 2017.

PNL sur “Jusqu’au dernier gramme” à Bercy, en 2017. © Netflix

Cet instant hors du temps marque l’exceptionnelle complicité qui lie PNL et sa communauté. Le couplet de N.O.S., qui conclut Dans la légende, révèle une performance envoûtante, peut-être à l’époque l’une des meilleures en carrière de l’artiste. L’émotion et l’interprétation du cadet de la famille, se dégagent d’un public qui reprend à l’unisson ces quelques mots devant deux frères muets, appréciant le moment de communion. Classique également : le «laisse les chanter» d’Ademo, qui demande à son frère de poser son micro pour que les fans soient seuls à réciter leurs gammes pendant une poignée de minutes. N.O.S. finira par les suppléer à la fin du couplet.

Et aussi : pourquoi Vald a cruellement peur de faire des feats ?

PNL, “le monde ou rien”, ils l’avaient dit

Cet intense moment de partage est décuplé sur le morceau suivant, “DA”, où PNL invite tous ses proches à les rejoindre sur scène. L’instant est génial : comme dans le clip, Ademo et N.O.S. savourent leur réussite. Embrassades et félicitations accompagnent les deux couplets légendaires de PNL, tandis que le refrain, ponctué des multiples “DA”, fait trembler les murs de Bercy. L’accomplissement d’une vie découle des yeux des deux rappeurs, au côté des acteurs de leurs courts-métrages, et de ceux qui ont suivi leur succès jusque-là.

PNL sur “DA”, à Bercy, en 2017. © Netflix

Enfin, le concert se conclut sur le terriblement symbolique “Le monde ou rien”. Cette fois-ci, les deux frères sont seuls, livrés à eux-mêmes, avec une planète déjà conquise qui orne la scène de Bercy. L’un de leur premier gros succès, mais finalement, un message prémonitoire qui prenait enfin tout son sens alors que les deux frères foulaient la plus prestigieuse des salles françaises. Superbe.

Dans le reste de l’actualité, PNL et Netflix : ce qu’on rêvait pour la collaboration

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *