Suivez-nous

Musique

Pourquoi on aime tant Hugo TSR ?

Publié

le

hugo TSR

Après la sortie de son nouveau titre “Périmètre”, Hugo TSR a signé un retour en fanfare après trois ans d’absence. Une euphorie intrigante qu’on vous a demandé d’expliquer. 

C’est presque un paradoxe pour sa discrétion. Trois ans après la sortie de son album Tant qu’on est là, Hugo TSR a frappé fort avec son nouveau titre “Périmètre”. En plus de faire le tour des médias, de Mouv’ à Konbini, le membre de la Chambre froide recueille inlassablement des commentaires dithyrambiques d’une fan-base qui lui voue un culte quasi inédit.

Encore une fois, presque un paradoxe, alors que l’artiste, qui s’est tout de même offert un disque d’or avec son dernier opus, ne compte pas parmi les vendeurs les plus notables du rap.

Hugo TSR, l’authenticité

Curieux, on s’est immiscé à travers cette fan-base pour déceler qu’est-ce qui rend l’artiste si unique. Et un mot ressort dans la plupart des commentaires : l’authenticité. «Il reste dans son thème et fidèle à lui-même, explique El Myto. Roi des punchlines, il incarne l’underground et il fait parti des plus gros techniciens de son époque.» 

Et en effet, Hugo TSR suit une ligne directrice sobre mais qui façonne son succès. «Il garde une direction artistique similaire sur ses projets, qu’on croit connaître par ses textes introspectifs mais qui, pourtant, ne veut aucune exposition médiatique», soulève Jules. Et d’ajouter : «Très rare de nos jours, un mec à part.»

Car Hugo TSR, c’est le rap. Le rap pur, incarné par sa fidèle charleyston et ses punchlines brutes. Parmi la multitude de commentaires qui tentent de dresser le portrait de l’artiste, la plupart évoque également l’écriture. Comme pour offrir un nouveau témoin de cette barrière imposée entre le «vrai rap» et le reste, ces dernières années.

«Parce que c’est ce genre de gars qui m’amène à écouter ses morceaux, tout en ayant le texte sous les yeux pour apprécier l’écriture, appuie Ludovic. C’est pas de la musique que je vais découvrir à moitié en faisant autre chose à côté.»

Toutefois, pour d’autres, toutes ces qualités constituent également les faiblesses de Hugo TSR. «Il a ce côté à l’ancienne qui fait croire aux nouveaux auditeurs qu’ils sont super pointus en l’écoutant et qui fait croire aux vieux qu’ils s’ouvrent à la musique des jeunes tout en pouvant sur le “nouveau rap” quand même. Je préfère ce rappeur que son public pour être honnête», explique Amos.

D’autres, enfin, soulèvent «l’hypocrisie» de la communauté de l’artiste. «Là, tu vas voir les gens écrire tout un texte pour décrire Hugo TSR. “Il est ceci, il est cela, il est chaud”. Mais pour aller streamer et donner de la force, il n’y a plus personne.» Un commentaire qui pourra être contredit à l’approche du nouveau projet de l’artiste, qui devrait sortir dans les prochains mois.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 SAS INTERLUDE MÉDIA