Suivez-nous

Musique

Dosseh, Lino, Dinos, Oxmo Puccino et Rim’K retournent le Reebok Megastore sur OKLM

Publié

le

Mercredi dernier, Oxmo Puccino, Rim’K, Dinos, Lino et Dosseh, cinq figures emblématiques du rap français de l’ancienne génération ainsi que la nouvelle, ont mis le feu au Reebok Megastore pour un Couvre Feu très spécial.

Moment fort et mémorable pour tous les amateurs de rap français, OKLM a réuni dans l’émission Couvre Feu Oxmo Puccino, Rim’K, Lino, Dinos ainsi que Dosseh. L’émotion est à son comble lorsque les anciens comme Oxmo, Lino ou encore Rim’K reproduisent des sons sortis vingt ans auparavant. Tous ensemble, ils nous ramènent dans les années 90 avec leurs incontournables morceaux ayant marqué l’ère du temps.

Ils se passent le micro comme une sorte de relai telle une grande réunion du rap français et interviennent en featuring sur chaque morceaux. Puissants, émouvants et complices, les cinq rappeurs retournent le studio tellement ils sont bouillants à l’idée de partager ce moment. Véritable honneur à l’âge d’or du rap, tous font hommage à X-Men, Lunatic, Le Rat Luciano, Rocca, Kery James en citant leurs noms à plusieurs reprises. Complices, les générations se rencontrent et partagent un moment inoubliable où l’ont prend conscience de l’impact du rap old-school ayant bercé une bonne partie de la population ainsi que l’éclosion du rap actuel, certes très différent.

À LIRE
Oui, Oxmo Puccino a bien "piqué" Bigflo et Oli dans son feat avec Orelsan

“Le rap c’est un reflet de la vie – Lino”

Ce soir là Couvre Feu a mis à l’honneur les classiques des années 90’s, c’est pourquoi l’émission alterne entre freestyles, reprises et débats autour du rap. La même question revient donc sans cesse “le rap c’était mieux avant ou le rap est mort ?” ce à quoi répond Dosseh :

“Le rap il est vivant comme jamais !”

Ce à quoi réplique Lino :

“Le rap c’est un reflet de la vie”

Ce type d’événement où ceux qui ont marqué toute une génération sont réunis entre eux redonnent le sourire et les frissons qui vont avec, comme à la première écoute. Un moment symbolique qui vous donnera envie de réécouter entièrement votre playlist des années 90’s.

À lire aussi : SCH, Jazzy Bazz, Dinos… en concert dans un lieu secret