Suivez-nous

Culture

Selon le Professeur, dans La casa de papel, «n’importe qui peut mourir»

Publié

le

Selon Álvaro Morte, les personnages de la Casa de Papel devront se confronter à de nouvelles facettes de leur personnalité dans cette saison inédite.
IG @lacasadepapel

Selon Álvaro Morte, les personnages de La casa de papel devront se confronter à de nouvelles facettes de leur personnalité dans cette saison inédite.

Dans un entretien accordé à Ouest-France, Álvaro Morte s’est confié sur les dilemmes auxquels devront faire face les braqueurs de La casa de papel. Il incarne le Professeur, un personnage «très méticuleux, très planificateur, à la pensée très mathématique» dans les premières saisons.

Cependant, à travers son idylle avec Raquel Murillo, nous avons pu redécouvrir une facette différente de la personnalité de l’homme qu’il incarne. Dans cette troisième saison, le Professeur s’avère être un personnage sensible. Lors du final, il devine la mort de sa bien aimée et s’effondre, touché à vif.

«Les personnages doivent conserver ce qui fait leur essence, mais ils doivent aussi évoluer, sinon ils restent plats», explique Álvaro Morte. Dans cette nouvelle saison inédite, les personnages de La casa de papel devront faire face à une «intelligence émotionnelle» à laquelle ils ne résistent pas.

Et aussi : Coronavirus : quelles conséquences sur la saison 4 de “La casa de papel” ?

Une scène finale «spectaculaire et explosive»

Cette troisième saison s’est achevée de façon dramatique. Nairobi s’effondre d’une balle dans le ventre, le destin de Raquel est incertain et les esprits s’échauffent drastiquement à l’intérieur de la banque. «N’importe quel personnage de La casa de papel pourrait mourir, précise Álvaro Morte.

De quoi tenir les fans en haleine pendant quelques longues heures encore. La saison 4 sortira ce vendredi 3 avril et, visiblement, nous ne sommes pas au bout de nos peines. Dans cette nouvelle saison, où les personnages seront confrontés à leurs peurs, le Professeur promet une scène finale «spectaculaire et explosive».

Et aussi : Comment les actrices de “La casa de papel” ont fait modifier des dialogues sexistes ?

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *