Suivez-nous

Musique

Si Booba ne devait choisir qu’un seul de ses albums, ce serait “Temps mort”

Publié

le

Si Booba ne devait choisir qu'un seul de ses albums, ce serait...

De passage à Konbini pour un Fast & Curious, le Duc a été confronté à la question ultime : faire un choix entre ses 9 albums. Il n’a pas bégayé. 

Et s’il n’en restait qu’un seul ? Auteur de l’une des plus admirables discographies du rap français, Booba a du choisir un album auprès de Konbini, à l’occasion d’un Fast & Curious. Oui, un seul. Et le Duc n’a pas franchement tourné en rond, sortant sans trop réfléchir : « Temps mort, c’est la base ». Un choix plutôt évident, certes, “plat du pied sécurité”, histoire de ne pas, non plus, déclencher une bombe nucléaire envers ses fans.

Publicité

publicite_pave_europavox

Il est vrai que, de manière générale, Temps mort est le projet qui ressort le plus lorsqu’un classement de la hiérarchie des albums du Duc s’impose. Sûrement pour son côté mythique et classique. Mais également parce qu’il incarne une autre esthétique de Booba, encore jeune, arrogant et sûr de lui, prêt à bouffer le game à pleines dents. D’autres projets ont néanmoins quelques arguments à faire valoir, et la tournure du débat prend majoritairement un aspect générationnel. Les préférences varient selon quel album a fait découvrir Booba à l’auditeur. Du coup, quel Booba êtes-vous ?

Au revoir Ünkut, bonjour DCNTD

Booba est également revenu brièvement sur la fin de sa célèbre marque Ünkut. Il y a quelques mois, il claquait définitivement la porte de sa célèbre marque au Ü, laissant planer le doute quant à son investissement dans le textile. Finalement, l’artiste a monté une autre entreprise, plus épuré, plus fraîche : “DCNTD” (comprendre disconnected). « Je pense que la marque a fait son temps. J’avais d’autres idées, d’autres envies, donc on a tout recommencé ». Net et précis.

Ah, et au fait : Damso annonce la sortie de QALF en disant au revoir à Booba