Suivez-nous

Culture

Squeezie, Djilsi, Terracid : que se passe-t-il avec les “gros mots” sur YouTube ?

Publié

le

squeezie vald naza

YouTube aurait renforcé son outil de reconnaissance vocale, obligeant certains youtubeurs à censurer davantage leurs vidéos.

Ça ne vous a sûrement pas échappé. Cette semaine, Squeezie a publié une nouvelle vidéo avec Vald et Naza, au sein de laquelle certains mots vulgaires ont été bipés. Une censure abusive due à la nouvelle politique de YouTube. En effet, la plateforme aurait renforcé son outil de reconnaissance vocale, comme le relève BFM TV, corsant donc les critères de démonétisation de ses vidéos. Une mesure à laquelle plusieurs créateurs se sont adaptés et que beaucoup ont regretté.

Publicité

advertisement

À lire aussi : Joueur du Grenier parle des vidéos sponsorisées, «J’en fais parce que je n’ai pas le choix».

Terracid : «L’équivalent de plus de deux ans de vidéos démonétisées»

Renforcé, l’outil ne laisse donc plus rien passer. Voire déborde parfois, comme l’a expliqué le vidéaste Aypierre : «Ça va même plus loin. « Ricain » ou « du bled » par exemple sont considérés comme des profanités extrèmes (réel)». Remonté, Terracid s’est confié sur cette nouvelle décision de YouTube : «C’est ridicule, la censure bousille la vidéo, et leur règle est rétroactive. Un simple “Oh merde” suffit à démonétiser».

Publicité

advertisement

«Pour que vous vous rendiez compte, entre le claims abusifs, les démonétisations liées au contenu ou aux gros mots c’est l’équivalent de plus de 2 ans de vidéos sorties démonétisées», a poursuivi Terracid. Pour l’instant, YouTube n’a pas communiqué sur ce renforcement de l’outil de reconnaissance, préférant traiter les sujets au cas par cas. Reste à voir si la plateforme va trouver un juste milieu pour éviter la censure abusive.

Dans le reste de l’actualité, McFly et Carlito parlent des retours sur leur vidéo “Stand-Up de m*rde 3” : «Ça fait vraiment mal».

Publicité

advertisement

Publicité

advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *