Musique

“Thugz Cry”, la magnifique reprise de Prince par Joey Bada$$ a sa version studio

Publié

le

"Thugz Cry", la magnifique reprise de Prince par Joey Bada$$ a sa version studio

Fier de sa reprise de “When Doves Cry” de Prince, Joey Bada$$ a ressorti son morceau “When Thugz Cry” en version studio.

Disons le. Le mois dernier, lorsque Joey Bada$$ interprétait “Thugz Cry” à la radio australienne, sa magnifique reprise du classique de Prince “When Doves Cry”, nous étions touchés au cœur, comme beaucoup d’autres personnes autour du globe. En cela, le rappeur de Pro Era a jugé bon de prolonger le plaisir en sortant ce fameux titre en version studio.

Pour rappel, le 18 janvier dernier, l’artiste participait à Like A Version, un concept original et hebdomadaire de la radio australienne Triple J qui propose aux artistes invités, d’interpréter des reprises de leurs chansons favorites. BADMON qui n’a jamais caché son admiration pour His Purple Majesty avait choisi de réinterpréter “When Doves Cry” issu de son album Purple Rain sorti en 1984. Accompagné par un groupe live, le MC avait montré ses talents d’écriture en ajoutant de nouveaux couplets au morceau original. Très émotif, il évoquait notamment son entourage, ses tergiversations, ainsi que la perte de certains de ses proches. Il fallait oser s’attaquer à un titre aussi prestigieux que celui-ci. Joey n’a pas tremblé et le résultat a parlé de lui-même.

Une version studio toute aussi réussie

Sur cette version studio inédite donc, on retrouve les voix supplémentaires de Kirk Knight et Raury qui vienne ajouter de la richesse vocale à l’ensemble. Un single définitivement à la hauteur de la version live, car sublimé par le travail de 1-900 et NasteeLuvzYou à la production. En effet, les nouveaux effets sonores ajoutés au mixage laissant intact la magie qu’avait provoqué la performance live.

Entre ce titre et le morceau “King To A God” dévoilé le jour de son vingt-troisième anniversaire, tout porte à croire que le rappeur New-Yorkais travaille déjà sur son prochain album, un an à peine après son magistral sophomore All Amerikkkan Bada$$. Sans oublier qu’il s’apprête aussi à lancer sa propre émission de radio dans les prochains mois. Avec tout ça, on peut affirmer sans trop se tromper que l’année 2018 lui tend les bras.