Suivez-nous

Musique

Et si Martin Shkreli s’était moqué de nous ?

Publié

le

L’Homme le plus détesté des Etats-Unis s’est-il vraiment fait arnaquer ? On le hait tellement qu’on voudrait tous que ce soit le cas. Pourtant, certains en doute et ont enquêté pour découvrir les dessous de cette affaire. Voici leurs arguments.

Et si tout n’était que mensonges ? On vous en parlait hier, Martin Shkreli s’était fait délester de 15 millions de dollars en voulant acheter The Life of Pablo, le dernier album de Kanye West. Sauf qu’après coup, certaines personnes affirment que cette supercherie ne serait rien d’autre qu’un nouveau troll de la part de la victime elle-même ! Une théorie difficile à avaler aux premiers abords. Et pourtant, certains arguments vont définitivement dans ce sens:

Premièrement, le fait que les paiements en bitcoins soient publics. Tous sont enregistrés dans la blockchain, la base de données recensant toutes les transactions. Or, si l’on consulte les fameux registres, les 38 000 bitcoins (le cryptomonnaie du site) que l’escroc aurait soi-disant versé au dénommé «Daquan» pour obtenir les fameux droits de diffusion n’y apparaissent pas. S’il a prétendu suite à cette affaire, avoir fait dix versements, il n’en a pas encore apporté la moindre preuve.

Ensuite, il a affirmé dans sa série de tweet, être entré en contact avec«Sitoshi» AKA Satoshi Nakamoto. Selon lui, le mystérieux et inaccessible créateur de Bitcoin devrait l’aider à récupérer son argent. Encore une fois, les sceptiques n’en croient pas un mot. En effet, si des médias reconnus tels que le New Yorker, Newsweek ou encore Wired n’y sont jamais parvenus, pourquoi lui ? D’autant plus que les transactions en bitcoins sont irréversibles. La seule manière de retrouver son argent est de se faire rembourser directement par le monnayeur, autrement dit, Daquan. Une démarche qui, selon eux, semble tout autant invraisemblable.

L’ultime argument de ceux qui croient en la farce de l’entrepreneur serait que Daquan ne serait finalement qu’une pure invention. En effet, selon le site Know Your Meme, «Daquan est un personnage de fiction qui apparaît dans des blagues principalement diffusées par la communauté noire de Twitter, associées à des photos d’agences d’enfants blancs qui se font gronder par un adulte. Le personnage est généralement dépeint comme un jeune Afro-Américain urbain qui exerce une mauvaise influence sur de jeunes femmes blanches impressionnables». Daquan un meme ? En tout cas, l’intéressé lui-même sème le doute avec un retweet allant dans ce sens.

852130-capture-d-ecran-du-compte-twitter-de-martin-shkreli

«Daquan va payer la pension alimentaire avec les 15 millions qu’il a reçus de Martin Shkreli.»

Un clin d’oeil aux allures d’aveux ? Martin Shkreli a-il réellement monté cette histoire de toute pièces pour de nouveau faire parler de lui ? S’il en est tout à fait capable, le mystère reste encore entier. Si tel est le cas, voilà une raison supplémentaire de le détester.  Et vous ? Que pensez-vous de cette sombre affaire ? Laissez votre avis dans les commentaires.

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *