Suivez-nous

Musique

Alors, ça donne quoi “Amina”, la réédition de “Jeannine” de Lomepal ?

Publié

le

Alors, ça donne quoi "Amina", la réédition de "Jeannine" de Lomepal ?

Un peu moins d’un an après la sortie de Jeannine, Lomepal a dévoilé une réédition Amina avec six titres inédits, et quelques versions acoustiques et live.

Après l’avoir longuement teasé, Lomepal vient finalement de lever le voile sur la réédition de son dernier opus, Jeannine. Intitulée Amina, cette extension vient de glisser en amont de “Ne me ramène pas”, premier titre de l’album. Une brève introduction, toujours narrée par la mère de Lomepal, présente le personnage qui donne son nom à cette réédition. Amina est toujours Jeannine, la grand-mère de l’artiste, mais sous une nouvelle identité, après avoir été initiée. Une femme plus heureuse, comme renaît, explique la narratrice.

Après ces quelques secondes d’introduction se chevauchent les sept morceaux inédits. Ou plutôt les six, puisque se dissimule également une maquette de “Plus de larmes”. Une seule collaboration figure au milieu des titres : “Montfermeil” avec Caballero. Un titre rythmé, toujours animé par l’âme d’enfant de l’artiste. Mention spéciale au très gros couplet de Caba, vif et pertinent à chacune de ses rimes.

À LIRE
Un compte Twitter regroupe toutes les stars qui ont fait le signe JUL

Les autres morceaux se veulent dans la pure tradition de Jeannine, où Lomepal se perd entre rap et chant, surfant sur de savoureuses productions tantôt mélancoliques, tantôt plus chatoyantes. “Flash” et “Regarde-moi”, potentiels tubes à succès, pourraient être le fameux titre clippé déjà annoncé par l’artiste avant de dévoiler sa réédition. Enfin, parlons de “200”. Plus rap, plus brusque, plus puissant, ce morceau tranche légèrement avec l’univers d’Amina où le beat flamboyant met en relief un Lomepal qui se veut plus impactant.

Enfin, Amina s’accompagne de quatre versions acoustiques et de la version live de “1000°” à L’Olympia avec Roméo Elvis. Le projet culmine désormais à 28 morceaux, tout ça, derrière une sublime couverture rouge.

Advertisement
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *