Suivez-nous

Musique

Bigflo explique pourquoi le docu d’Orelsan l’a «rassuré»

Publié

le

bigflo oli orelsan

Bigflo a expliqué pourquoi le documentaire d’Orelsan, Montre jamais ça à personne, l’a rassuré sur tout le processus créatif. 

Invité de l’émission Un bon moment avec Kyan Khojandi et Navo, le rappeur est revenu sur la sortie de Montre jamais ça à personne, et la manière avec laquelle il a suivi l’histoire qu’il raconte. «Le doc m’a rassuré sur la création, confie Bigflo. Et je pense qu’il a rassuré plein d’artistes. Parce que ça fait plaisir de le voir complètement à côté de la plaque à des moments. Quand il fait un morceau, qu’il n’est pas sûr, qu’il ne sait pas». 

En effet, la série-documentaire publiée sur Prime Video plonge dans le quotidien artistique d’Orelsan. Elle montre la création de certains de ses tubes, mais aussi d’autres gros loupés, comme le sulfureux “À la France”. Des images rassurantes, y compris pour les artistes eux-memes. «Pour moi, Orel’, c’était un stratège, et tous ses textes étaient carré», rigole-t-il.

Publicité

Aussi : «Le meilleur tournage de ma vie» : le nouveau format de Squeezie fait l’unanimité

Bigflo : «Les morceaux les plus forts viennent souvent d’une impulsion incontrôlée»

Il poursuit : «Mais quand tu vois que des fois il se met du gros autotune et qu’il fait une chanson vraiment bancale, et que lui pense que ça va être une dinguerie et que tous ses potes lui disent : “Vraiment, c’est pas bien”, tu te dis que c’est bien, on n’est pas les seuls».

Bigflo et Oli se sont également confiés eux-aussi sur la manière dont ils créent leurs titres. «J’ai remarqué que les morceaux les plus forts, ils viennent souvent d’une impulsion incontrôlée, explique-t-il. À chaque fois qu’on a trop réfléchi sur un truc, j’ai l’impression que ça ne marche moins».

Et de reprendre un exemple d’Orelsan : «“Logo dans le ciel”, à chaque fois que je l’écoute, il parle de club, se souvient Bigflo. Et je me dis : “Ce n’est pas un son de club ça”. Il dit : “C’est pas avec “Changement” qu’on allait retourner les bacs. Alors que “Changement” est potentiellement plus passé en boîte». Une manière de tempérer l’aspect “calculateur” des tubes : ils sont généralement imprévisibles.

Publicité

Aussi : «On devait le faire à deux» : Bigflo explique pourquoi il s’est retiré du freestyle de 10 minutes d’Oli

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *