Suivez-nous

Musique

Booba : l’histoire du couplet supprimé de “Pinocchio”

Publié

le

damso booba pinnochio

Un autre artiste devait figurer sur le titre “Pinocchio” de Booba, en collaboration avec Damso et Gato, mais il a préféré retirer son couplet. 

C’est probablement la collaboration la plus marquante de Nero Nemesis publié en 2015. Titre puissant emmené par un Booba sûr de lui, “Pinocchio” marque surtout la première apparition de Damso à ses côtés, qui vole outrageusement la vedette à l’issue d’un couplet épatant. Et si Gato complète le trident, initialement, c’est un autre collaborateur du Duc qui devait se présenter à leurs côtés. Le couplet avait même déjà été enregistré.

Aussi : Booba parle enfin de la disparition d’OKLM : «On a abandonné»

Publicité

Siboy : «J’avais fait mon couplet»

Lors d’un entretien à L’Abcdr du son en 2017, Siboy a avoué qu’il devait en effet apparaître sur le morceau. «À la base je devais poser sur “Pinocchio”, avoue-t-il. J’avais fait mon couplet, Damso aussi, mais je n’avais pas entendu le sien, seulement celui de Kopp. Après avoir réécouté mon couplet, je n’en étais pas super fan, mais les choses devaient rester comme ça normalement». L’artiste n’a pas mentionné si Gato était déjà prévu, ou non, sur le morceau.

Aussi : Booba raconte en détail la soirée des Francofolies : «Vald était ridicule»

Publicité

Mais finalement, Siboy a eu un coup de coeur pour un autre titre de l’album. «Plus tard, j’étais au studio et Benash jouait le titre “Zer”, je me suis dit “Mais c’est quoi ce morceau ?!” [rires] Comme par hasard quand je rentrais, je parlais avec Booba, il m’a demandé si j’aimais le morceau et m’a proposé d’être dessus». Ainsi, le rappeur s’est retiré de “Pinocchio” et s’est glissé aux côtés du Duc et Benash sur le vigoureux “Zer”, où il livre d’ailleurs une performance bluffante.

On imagine que Booba a souhaité conserver l’esprit d’un trio pour “Pinocchio”, proposant ainsi à Gato d’apparaître sur le morceau. Aussi : L’auteur d’ULTRA sur les jeunes rappeurs qui « pètent les plombs » : «Il ne faut même pas leur en vouloir».

Publicité

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *